Troisième défaite à Jean Bouin…

En quête d’une première victoire après deux défaites en autant de journées, le Chamonix-Morzine Hockey Club retrouvait la patinoire Jean Bouin hier soir pour y affronter les Aigles. Promu à l’intersaison, Nice surprend avec deux victoires face à Strasbourg (2-0) et à Lyon (5-4 PRL). La bataille s’annonçait rude sur la Côte d’Azur et au terme d’un match plutôt maitrisé par les locaux, les Pionniers s’inclinent une nouvelle fois sur le score de 4 buts à 1. Les hommes de Stéphane Gros auront joué vingt minutes avant de perdre petit à petit le fil de la rencontre…


Bonne entame pour Chamonix-Morzine…

La rencontre démarre dans une belle ambiance à Jean Bouin. Le jeu est au rendez-vous dès les premières minutes entre deux formations qui se connaissent déjà bien : les Aigles avaient en effet pris le dessus sur les Haut-Savoyards (3-2) il y a quelques semaines lors de la Riviera Cup. Revanchards, les Pionniers se procurent les premières occasions de la rencontre mais V.SEDLACEK, portier en forme depuis le début de saison, refroidit tout de suite les ardeurs adverses sur quatre actions chaudes. Nice revient peu à peu dans la partie et ouvre rapidement le score… Après une erreur de transmission du côté des visiteurs, M.VARGA relance intelligemment sur M.HAMRAK qui se présente seul sur la droite de la cage de J.MISSIAEN et trouve le filet opposé (5:21). S’en suit un temps fort des locaux qui profitent des errements de la défense des Pionniers, clairement affectée par ce but. La deuxième partie du tiers sera animée avec de nombreuses occasions de part et d’autre. Nice aura même l’opportunité d’aggraver le score durant deux supériorités numériques (9:09 et 17:27), annihilées à chaque fois par un bon travail défensif des hommes de Stéphane Gros. Chamonix-Morzine pousse en fin de tiers pour aller chercher l’égalisation, mais ce sont bien les Aigles qui regagnent les vestiaires en menant au score après vingt minutes plaisantes.

…avant de perdre le fil de la rencontre

Les coéquipiers de C.MASSON retrouvent la glace avec de belles intentions. Les Niçois vivent cinq premières minutes difficiles mais peuvent compter sur une belle solidarité défensive, en faisant front devant la cage de V.SEDLACEK. Le portier tchèque sera toutefois battu à 7:55 : en supériorité numérique, C.HUDSON remonte le palet tout seul depuis sa cage pour aller chercher la lucarne adverse avec un gros shoot de la bleue, un partout ! Revenu à la marque, Chamonix-Morzine semblait avoir fait le plus dur… mais ce but aura finalement l’effet inverse. Les Haut-Savoyards laisseront les Aigles reprendre peu à peu des couleurs et mettre la main sur la rencontre. Moins combatifs que leurs homologues niçois, les Pionniers craqueront en fin de tiers sur un nouveau shoot de la bleue de M.QUINN, qui trompera un J.MISSIAEN mal placé sur ce coup (35:48).

Le dernier acte sera clairement de trop pour les hommes de Stéphane Gros qui bafoueront leur hockey face à des Aigles en confiance. Dès l’entame, les visiteurs ont encore la tête aux vestiaires et se font surprendre d’entrée avec un troisième but de J.ROMAND, seulement 17 secondes après le coup d’envoi (40:17). Un véritable coup de massue pour Chamonix-Morzine qui ne saura relever la tête durant ces vingt dernières minutes… Ils auront pourtant l’occasion de réduire la marque par deux fois à 44:30, mais V.SEDLACEK sera impeccable sur sa ligne. Le match est alors définitivement plié deux minutes plus tard : sur un contre, la défense une nouvelle fois passive laisse tout le temps à V.KUBUS de remonter le palet, qui transmet facilement à M.HUJSA pour le 4-1 (46:57). Dans une patinoire Jean Bouin survoltée, Nice contrôlera tranquillement jusqu’au buzzer en profitant de l’absence de réaction des Pionniers. Victoire méritée des locaux 4 buts à 1.

Réagir et lever les doutes dès vendredi, face à Rouen

Récent promu en SAXOPRINT LIGUE MAGNUS cette saison, Nice ne s’attendait pas à vivre un tel début de saison avec un troisième succès en autant de journées qui propulsent les Aigles en tête du championnat ! Chamonix-Morzine est tombé sur un adversaire plus volontaire et plus entreprenant hier soir, avec de surcroit du réalisme devant la cage dans les moments importants. Une troisième défaite du côté Haut-Savoyard qui sème le doute, car plus que le résultat, c’est bien la manière qui pose problème avec vingt bonnes minutes puis un trou noir… Les hommes de Stéphane Gros n’ont plus gagné depuis le 02 septembre face à Neuilly-Sur-Marne en amical, et comptent six défaites consécutives depuis.

Il est grand temps pour les Pionniers de montrer leur vrai visage, et cela tombe bien, puisque le champion en titre Rouen débarque à Richard Bozon en fin de semaine. L’occasion de lever les doutes ? Réponse vendredi soir ! Achetez dès à présent vos billets pour la rencontre sur notre billetterie en ligne. Ouverture des portes à 19h30, coup d’envoi à 20h30.

Billetterie en ligne Feuille de match


Réactions de Pierre-Antoine Devin

« Un match frustrant pour nous, puisque l’on entame bien la rencontre en mettant rapidement la pression sur la cage adverse. On prend malheureusement un but qui nous fait mal, nous avons joué ensuite à l’envers tout le match… Nice a beaucoup shooté, presque sur chaque offensive. De notre côté, nous manquons de créativité depuis quelques matches : il faut se montrer plus dangereux et apporter le danger sur chaque offensive. Le championnat est encore long certes mais nous n’avons pas d’excuses, il faut tout de suite se remobiliser sérieusement pour le gros match qui nous attend vendredi. Chacun doit prendre ses responsabilités. Avec leur défaite face à Lyon, les Dragons vont débarquer à Chamonix pour faire un résultat. À nous de jouer notre jeu, être solidaires et plus combatifs pour les faire déjouer ».

Les buts en vidéo

Partager sur les réseaux sociaux
Rejoignez la communauté

Liens officiel

  • SYNERGLACE LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Région Rhône Alpes Auvergne
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • Au Vieux Campeur
  • Setam
  • Bontaz Centre
  • Pracartis
  • Bouverat Pernat