La série continue…

En quête de leur première victoire après cinq défaites consécutives, les Pionniers recevaient hier soir Lyon à la Skoda Arena. Après le non-match en Alsace ce week-end et une défaite 5 buts à 1, l’équipe est en plein doute et se doit de vite réagir pour sortir de cette spirale négative. Ce match face aux Lions restera dans la lignée des précédents, avec un groupe pour le moment pas au niveau qui s’incline pour la sixième fois depuis le début du championnat, 3 buts à 0. La période est très difficile… mais les Haut-Savoyards ne lâchent pas et vont continuer à travailler pour inverser la tendance !


Premier tiers brouillon à la Skoda Arena

Le premier vingt est plutôt brouillon avec deux équipes qui ont du mal à mettre en place leur jeu. Pour cause, trop de déchets dans les transmissions et un manque de créativité dans les zones offensives. Chamonix-Morzine se crée les premières occasions du match, sans parvenir à inquiéter suffisamment le portier lyonnais du soir S.RAIBON, en remplacement du Slovène M.PINTARIC. Dans un tiers plutôt pauvre en occasions, les deux équipes auront beaucoup de difficultés à apporter le danger devant les filets comme en témoigne le nombre de tirs : dix pour les locaux contre huit pour les Lions. À mi-tiers, la pénalité sifflée contre M.LIPSBERGS permet aux Pionniers de tenter leur chance en powerplay. En peine dans ces phases de jeu depuis le début de saison, les hommes de Stéphane Gros se montreront trop brouillons pour pouvoir mettre en place leur jeu de possession. Des manques qui coûtent cher dans ce secteur puisque les Haut-Savoyards n’ont inscrit que deux buts en supériorité numérique en six matches (sur 25 supériorité au total)… Lyon trouve finalement la faille en fin de tiers. S.TAKAC remonte la rondelle et repasse par l’arrière sur M.PODLIPNIK qui arme son tir, contré par un défenseur et repris par S.FLEMING qui shoot tant bien que mal. Un peu de réussite pour les Lions sur ce coup, car le palet plutôt anodin du Canadien (meilleur pointeur du championnat avec onze points) sera malheureusement contré une nouvelle fois par V.LUKACIK dans ses propres filets (18:21).

Manque de réaction…

Le deuxième acte est similaire dans le jeu par rapport au premier mais les hommes de Mitja Sivic se montrent plus dangereux. Privés de quatre joueurs (N.BESSON et A.HASCOËT blessés, P.HOLECKO et A.GALKINS suspendu), les hommes de Stéphane Gros n’ont pourtant pas d’excuses. L’équipe peine à se souder dans ces moments difficiles avec un manque cruel d’abnégation pour aller chercher l’égalisation. Certes la réussite leur fait défaut sur certaines actions, mais les joueurs doivent faire bloc ensemble pour aller chercher cette première victoire qui ferait tant de bien au club et aux supporters. Les locaux auront pourtant l’occasion de revenir à la marque avec deux phases de powerplay (7:31 et 12:25), encore une fois sans réussite… Comme au premier tiers, Lyon inscrira un deuxième but en toute fin de période dans une défense complètement apathique. Suite au travail de J.MILOVANOVIC contre la bande, R.KASPITZ passe très facilement derrière la cage de J.MISSIAEN pour servir un V.TO-LANDRY bien esseulé devant la cible, qui trompe facilement le portier canadien filet opposé. À 2-0, le match semble déjà plié.

… pour une sixième défaite consécutive

Le dernier acte commence mal avec une double infériorité numérique à passer côté Pionniers, suite à des pénalités de L.MOFFATT et P.SCHMITT (3:45). Deux minutes éprouvantes pour les travées de la Skoda Arena mais les trois hommes sur la glace (C.MASSON, C.HUDSON et K.HAINES) feront le nécessaire pour contenir les assauts adverses, au terme d’une grosse débauche d’énergie. Le match est moins spectaculaire avec des Lions en contrôle pour maintenir ce score, mais les supporters auront vu du mieux côté Pionniers dans ces vingt dernières minutes. Avec plus de combativité, Chamonix-Morzine parvient à se créer de belles occasions mais S.RAIBON répond présent et maintiendra sa cage inviolée. Lyon marquera une nouvelle fois en toute fin de période : à une minute du terme et suite à une pénalité concédée par D.JALBERT, le coach sort son gardien pour tenter le tout pour le tout. Le puck est finalement perdu en zone d’attaque, récupéré par M.PODLIPNIK qui sert V.MICHEL qui n’a plus qu’à shooter en cage vide. Score final, 3 buts à 0 en faveur des Lions.

Feuille de match Classement Photos

Personne ne baisse les bras !

Après Épinal, Bordeaux, Nice, Rouen, Strasbourg et Lyon, la série noire continue du côté des Alpes avec une sixième défaite en autant de journées. La route est encore longue et les hommes de Stéphane Gros doivent fonctionner étape après étape pour retrouver d’abord du jeu puis de la confiance. Palet perdu trop vite, manque de soutien, erreurs dans les transmissions, manque d’abnégation, de réalisme… le groupe a du travail devant lui pour retrouver des couleurs. Même si les têtes sont baissées à la sortie des vestiaires, l’équipe, le staff et le club ont l’envie de sortir la tête de l’eau rapidement et prouver aux supporters que personne ne baisse les bras ! La suite ne s’annonce pas simple avec un déplacement à Gap vendredi soir, chez le leader actuel du championnat. Les Haut-Savoyards se rendront ensuite à Amiens avant de retrouver la patinoire Richard Bozon pour la réception de Grenoble, le 07 octobre prochain. Un soutien massif des supporters est attendu dans les prochains matches à domicile pour aider les Pionniers dans leur quête de victoire : ensemble nous lutterons, ensemble nous vaincrons ! Go Pionniers !


Réactions du coach Stéphane Gros

Les buts en vidéo

Partager sur les réseaux sociaux
Rejoignez la communauté

Liens officiel

  • SYNERGLACE LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Région Rhône Alpes Auvergne
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • MGM
  • Benedetti-Guelpa
  • Setam
  • Bontaz Centre
  • Pracartis
  • BPI France