Cinquième défaite pour Chamonix-Morzine

Chamonix-Morzine prenait la route hier direction l’Iceberg pour la cinquième journée de championnat face à Strasbourg. Trustant les dernières places du championnat, ce duel de mal-classé avait une importance capitale pour les deux équipes à la recherche de points et de certitudes, après un début d’exercice plus que mitigé. Hors sujet, les Pionniers quittent l’Alsace avec beaucoup de doutes et une nouvelle défaite sans appel 5 buts à 1. L’équipe va vite devoir se remettre en question car Lyon débarque à la Skoda Arena de Morzine mardi soir : un match difficile attend la bande à Stéphane Gros, face à une équipe en forme du début de saison.


Des erreurs qui coûtent cher

Les Haut-Savoyards sont les premiers à mettre sous pression la cage adverse mais l’Étoile Noire répondra dès la deuxième minute. Sur une erreur et une perte de palet de la défense des Pionniers, A.MINER BARRON transmet la rondelle à G.NATHAN sur une belle inspiration pour l’ouverture du score (2:20). Déjà mené au score, Chamonix-Morzine mettra du cœur à l’ouvrage pour revenir dans la partie mais la défense de Strasbourg fera bloc pour stopper les offensives, dans dix premières minutes à l’avantage des visiteurs pourtant menés. À mi-tiers, la défense prend une nouvelle fois l’eau pour le 2-0 de P.PISARIK… Le Tchèque intercepte le palet facilement au cœur d’une défense bien trop laxiste pour se présenter seul face à J.MISSIAEN et aggraver la marque (11:51). L’Iceberg jubile, son équipe vient de marquer deux buts sur deux erreurs grossières adverses. Avec des Strasbourgeois en confiance, la deuxième partie de tiers est équilibrée avec de belles occasions de part et d’autre mais rien ne sera marqué. L’Étoile Noire regagne les vestiaires en ayant fait le trou alors que les Pionniers ont dominé ce premier vingt au niveau du nombre d’occasions (quatorze shoots contre dix). Les erreurs se paient cash à ce niveau, les coéquipiers de C.MASSON ne peuvent au final en vouloir qu’à eux-mêmes.

Le réalisme du côté strasbourgeois

Le début du deuxième tiers est animé à l’Iceberg ! Les Pionniers penseront encaisser le troisième but dès l’entame avec un double sauvetage de J.MISSIAEN sur un face à face, puis les Haut-Savoyards remettront la pression sur la cage adverse mais V.HIADLOVSKY sera à son avantage devant P.SCHMITT puis J.BESSON. À 25:16, deux minutes de pénalité sont appelées contre Strasbourg : l’occasion pour les hommes de Stéphane Gros de faire leur retard mais la défense locale sera une nouvelle fois solidaire pour bloquer les offensives, empêchant des visiteurs brouillons d’enchaîner les tirs. À mi-tiers, Chamonix-Morzine se montre plus incisif mais peine toujours dans le dernier geste avec des palets non cadrés… et des problèmes de transmissions récurrents depuis le début de saison. Combattifs, les Alsaciens évoluent eux en contre et profitent alors des largesses de la défense pour inscrire un troisième but, sur un shoot de V.MATHIEU bien seul devant la cage du portier canadien (35:00). Les semaines passent et se ressemblent pour le club haut-savoyard, incapable de marquer dans ses temps forts et trop friable en défense… D.JALBERT rejoindra ensuite le banc d’infamie et l’Étoile Noire sera toute proche d’inscrire le quatrième, sans un J.MISSIAEN bien présent sur sa ligne ! Une prestation pour l’instant bien pâle des Pionniers par rapport au match convaincant vendredi soir face à Rouen.

Les Pionniers dans le dur

Le dernier acte commence sur un temps fort des locaux qui tentent de tuer le match, sans réussite. La suite n’est pas glorieuse sur la glace entre deux équipes qui trouveront toutes les difficultés pour enchaîner les passes…  À 44:32, une nouvelle pénalité est appelée contre l’Étoile Noire permettant aux Pionniers d’inquiéter V.HIADLOSKY sur trois énormes occasions mais le puck ne trouvera pas les fonds des filets. Un manque de réussite cruel pour Chamonix-Morzine qui vient de laisser passer sa chance de revenir dans la rencontre ! Les coéquipiers de C.MASSON montrent d’ailleurs un meilleur visage durant cinq minutes avec l’envie de forcer le verrou adverse mais le gardien alsacien est décidément dans un grand soir. La suite ? Une vilaine charge contre la bande de P.HOCLEKO derrière la cage adverse (49:07), pour une pénalité de match contre le Slovaque qui ne fera pas les affaires de son équipe. Le match reprend après plusieurs minutes d’arrêt, avec cinq minutes d’infériorité pour les hommes de Stéphane Gros qui seront fatales, puisque suite au tir de J.BURGERT détourné par le gardien, E.MARCOS inscrit le quatrième but au rebond (49:47). 4-0, la messe est dite ! Les locaux se dirigent vers leur première victoire de la saison même si le jeune P.HREHORCAK réduira le score sur un face à face avec le portier alsacien, sur un contre lancé par E.HOMJAKOVS (51:41). Un but anecdotique qui ne masquera pas les difficultés des Pionniers devant la cage durant soixante minutes. Pour enfoncer le clou et donner plus de crédit à cette victoire, l’Étoile Noire pourtant en infériorité numérique scellera le score avec un cinquième but de L.BENOIT. Clairement à l’agonie et plus concernés sur ce coup, les Haut-Savoyards avaient déjà la tête au vestiaire pour laisser l’alsacien partir tout seul tromper J.MISSIAEN (58:40). Le buzzer sonnera la cinquième défaite des Pionniers (1-5), pas dans le coup hier soir, et toujours à la recherche de leur première victoire en SAXOPRINT LIGUE MAGNUS

Feuille de match Classement

Déjà un tournant face à Lyon mardi soir

Dernier au classement avec un seul point en cinq matches, Chamonix-Morzine vit un début d’exercice plus que compliqué. Les matches se suivent et se ressemblent, avec beaucoup trop d’erreurs en défense et un manque de réalisme devant la cage comme en témoigne le match d’hier soir ou les Haut-Savoyards n’ont inscrit qu’un seul but en trente-huit tentatives… Les doutes se font sentir du côté des Alpes, il faut très vite stopper l’hémorragie pour ne pas vivre une saison longue. La venue de Lyon mardi soir à la Skoda Arena s’annonce déjà comme un véritable un tournant : la victoire est impérative pour les hommes de Stéphane Gros qui auront besoin du soutien des supporters pour se surpasser et enfin inverser la tendance ! Go Pionniers !

Billetterie en ligne


Réactions du coach Stéphane Gros

« La période est très difficile pour nous, nous sommes au fond du trou et il faut impérativement relever la tête cette semaine. Sur le match d’hier, il y encore trop d’erreurs défensives notamment les deux premiers buts de la rencontre que l’on ne doit pas encaisser à ce niveau. Il y a de grosses carences individuelles, les joueurs sont en-dessous de leur niveau habituel. Défensivement, nous ne sommes pas alertes et concentrés dans les zones à risque et offensivement, nous manquons cruellement de réalisme devant le but même si nous nous procurons plus d’occasions qu’il y a quelques semaines. La suite ? Il faut que chacun revienne aux bases, nous allons continuer à travailler fort à l’entraînement pour que les joueurs retrouvent leur niveau. L’équipe doit se souder et faire corps pour retourner cette situation. Il y a dorénavant urgence de prendre des points. Nous allons fonctionner étape par étape : retrouver la victoire, gagner en confiance… pour enfin sortir de cette spirale négative. »

Les buts en vidéo

Partager sur les réseaux sociaux
Rejoignez la communauté

Liens officiel

  • SYNERGLACE LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Région Rhône Alpes Auvergne
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • MGM
  • Benedetti-Guelpa
  • Setam
  • Bontaz Centre
  • Pracartis
  • BPI France