Présentation du projet CMHC

Le Président, Bernard Molliet

  • Bernard Molliet, vous êtes le nouveau président du Chamonix-Morzine Hockey Club. Pouvez-vous nous en dire plus sur ce projet de fusion ? Quelles sont les raisons qui ont poussé deux clubs historiques du hockey français à allier leurs forces ?

Les raisons sont principalement économiques. La FFGH, via la SaxoPrint Ligue Magnus incite tous les clubs jouant dans l’élite du hockey français à passer en statut professionnel. Les dirigeants des deux clubs, dès la fin de la saison 2015, ont eu l’intelligence d’entamer des discussions pour anticiper ce changement. Le passage de 14 à 12 clubs avec 44 matches dans la saison plus d’éventuelles phases finales, requiert des moyens financiers importants qu’il aurait été difficile de tenir dans le temps. De plus, une couverture médiatique nationale plus forte avec des médias spécialisés (L’Équipe 21) va attirer des sponsors et partenaires économiques qui vont courtiser tous les grands clubs structurés. En cela, le Chamonix-Morzine Hockey Club aura une longueur d’avance.

  • Le club est né en SASP (Société Anonyme Sportive Professionnelle) avec une organisation interne sous forme de commissions. Pouvez-vous nous en dire plus ? Comment se déroule la parité entre Chamoniards et Morzinois ?

Le CMHC est bien né. De parents centenaire pour l’un, Chamonix, et cinquantenaire pour l’autre, Morzine. L’expérience est là. Les compétences aussi. Choisir le statut SASP s’imposait pour attirer les partenaires économiques de notre territoire nord-alpin de Haute-Savoie. Un premier tour de table a eu lieu dès avril pour constituer le capital initial de la SASP. Un second est prévu à l’automne prochain pour répondre aux nouvelles demandes et aussi consolider les fonds propres du club. À noter qu’une stricte parité a été respectée entre Morzine et Chamonix, les acteurs d’origine souscrivant tous au premier appel de capital.

Bernard Molliet Président CMHC
  • Malgré une phase de silence au niveau médiatique, les dirigeants des deux clubs oeuvrent depuis la fin de saison à la mise en place du projet. Comment s’est déroulée cette création ? Quelles ont été les difficultés rencontrées ?

Après une longue période de travail, le club voit aujourd’hui le jour, sans tambours ni trompettes. Dans le respect des valeurs de nos montagnes qui sont faites d’opiniâtreté et de persévérance. Les dirigeants des deux clubs avaient bien anticipé la fusion. Nous avons préféré mettre en place une structure de direction et d’animation efficace. Les équipes travaillent ensemble depuis quatre mois et globalement tout va bien. Aujourd’hui, le CMHC fonctionne comme une entreprise : message initial envoyé par la Fédération Française de Hockey sur Glace. Message bien reçu dans nos montagnes.

  • Avec un budget de 1,4 millions d’euros, le club semble armé pour jouer les playoffs dès cette année. Au niveau financier, comment voyez-vous la suite pour pallier aux nouvelles exigences de la ligue ?

Oui, le budget est aujourd’hui clos. Pour rappel, tout déficit de gestion doit être comblé par les actionnaires en fin de saison : comptez-donc sur moi pour tenir la maison Chamonix-Morzine à l’abri des turbulences !

 

Au niveau sportif ? Les playoffs dès cette année est notre objectif premier, nous avons les moyens de nos ambitions.

La moitié des effectifs de l’an passé est conservée : la meilleure bien sûr, avec des renforts de qualité. De plus, un entraîneur et un staff dont les compétences sont reconnues au niveau national ont été mis en place pour accompagner l’équipe. Le club est organisé par gestion de compétences tant de Morzine que de Chamonix. Pas d’inquiétudes donc pour répondre aux exigences venant de Paris !

  • Le CMHC sera donc l’unique représentant haut-savoyard en championnat élite, pourtant berceau de ce sport. Quel message souhaitez vous transmettre aux acteurs économiques de Haute-Savoie ?

Tout d’abord, je veux remercier chaleureusement les Mairies de Morzine et Montriond, ainsi que la Ville de Chamonix et la Comcom, pour avoir maintenu les subventions données par le passé aux deux clubs. L’accord passé sur trois ans nous donne de la sécurité et de la visibilité pour poursuivre notre développement. Les Pionniers de Chamonix-Morzine porteront haut les couleurs de nos deux stations, et plus largement de la Haute-Savoie. Pour le reste, les accords de partenariat avec les sponsors passés ont été reconduits, et d’autres sponsors nous sollicitent. Les accords seront finalisés d’ici le début du championnat en septembre.

À noter la forte implication à venir de la chaîne l’Équipe 21, qui retransmettra des matches en direct à la télévision et sur internet : une belle visibilité à venir au niveau national pour nos vallées et l’ensemble de nos sponsors. Une rencontre avec les autorités du Département et de la Région va être organisée pour présenter notre projet. Les acteurs économiques de notre beau et riche territoire seront également invités prochainement pour présentation du projet CMHC.

  • L’un des gros enjeux cette saison sera de fédérer les supporters autour du projet. Comment voyez-vous les choses ?

Pour l’instant, les grands vainqueurs de l’Euro 2016 de Football, ce sont les supporters. La fête, la joie, la communion… voilà la belle image du sport ! Nos amis Chamois et Pingouins vont vivre ensemble pour supporter le Chamonix-Morzine Hockey Club. La nouvelle mascotte du club, un Pionnier montagnard et baroudeur, attaché aux valeurs de nos montagnes, va devoir vivre avec eux.

 

Le CMHC a un besoin vital de ses amis, de ses bénévoles et de ses supporters : de nouveaux slogans et de nouveaux chants résonneront bientôt dans nos deux patinoires…

Aujourd’hui, je lance un appel à la mobilisation générale des supporters. Nous avons besoin de les rencontrer pour leur expliquer notre projet. En effet, nous sommes aujourd’hui le seul club de Haute-Savoie a évoluer en division nationale. Mais une chose est certaine, nous ne pourrons réussir qu’ensemble !

  • Un dernier mot pour les supporters et acteurs du club ?

Les Pionniers de Chamonix-Morzine sont au début d’une grande aventure. L’objectif est bien sûr de fédérer les énergies, travailler ensemble sans oublier de donner un projet à tous les jeunes de notre territoire qui aspirent à jouer au plus haut niveau sportif. Cela fait plus de trente ans que le titre de Champion de France n’est pas revenu en Haute-Savoie. Il est temps de le faire. C’est notre objectif, le titre dans les cinq ans.


Bernard Molliet

Président du Chamonix-Morzine Hockey Club

Teaser vidéo et logos Point sur les transferts

Partager sur les réseaux sociaux
NEWSLETTER DES PIONNIERS

Liens officiel

  • SYNERGLACE LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Région Rhône Alpes Auvergne
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • Au Vieux Campeur
  • Setam
  • Bontaz Centre
  • Pracartis
  • Bouverat Pernat