Victoire importante à Mulhouse !

Forts d’un succès acquis face aux Boxers de Bordeaux, les Pionniers se déplaçaient ce vendredi soir sur la glace de Mulhouse pour leur seule rencontre programmée du week-end. Avec l’annulation de la rencontre précédemment reportée à Briançon dimanche, nos chamoniards allaient tenter de grapiller de précieuses unités sur la glace de l’Illberg, avant d’affronter Amiens la semaine prochaine à Richard Bozon !


Une entame de bonne facture !

Nos joueurs entrent bien dans leur match et tentent dès l’entame, d’amener le palet à la cage. Sur une sortie d’engagement de Rychagov, Kazarine lance en première intention et trouvait la lucarne droite de Quentin Papillon, 0-1 à 6’49. Les Pionniers sont dans le match et leur portier prend lui aussi ses marques. Le tout frais nouveau Papa Richard Sabol s’interpose par deux fois au-devant des attaquants Scorpions. Le début de tiers est visiteur, mais Mulhouse reste menaçants en contre. Nos montagnards se servent de l’excellente forme de leur cerbère pour tenter de conserver leur bon rythme de la première douzaine de minutes. Les chamoniards jouent avec vitesse et envie et sont proches de se donner un break d’avance. Jasper manque le filet en face à face, avant que Sabol ne s’impose une nouvelle fois de manière décisive sur une double intervention sur Jonathan Lessard. Chamonix mène 1 but à 0 après vingt minutes engagées et disputées face aux alsaciens.

Mulhouse revient dans le match !

En entame de tiers médian, nos chamoniards se montrent très dangereux en powerplay, notamment via les tentatives de tir et de déviation initiées par Sami Tavernier. Mulhouse parvient pourtant à conserver le plus minime écart. De l’autre côté de la glace, Sabol se montre également très solide dans ce début de deuxième et sa résistance est bénéfique aux siens. En contre, Chamonix breake à 2 contre 1 et suite à un bon jeu de passe de Lagarde pour Kazarine. Le français met en difficulté le portier alsacien, et Lauric Convert, ex de la maison mulhousienne, surgit et trouve le fond du but de Papillon, qui avait touché le disque sur la première intervention, 0-2 à 26’31. Un jeu de puissance qui suivait directement ce break passait même proche de créer un avantage plus conséquent, mais l’opportunité n’est pas transformée par les offensifs de la ville Olympique. La supériorité se répète quelques secondes plus tard, alors que le chronomètre affiche moins de 8 minutes à faire en deuxième, mais, malgré de bonnes occasions, le score reste inchangé. Mulhouse reste menaçant et recolle d’ailleurs sur un tir de Colin Downey, qui avait été oublié côté gauche par la défense chamoniarde, 1-2 à 36’22 [5-4]. Période de déconcentration qui se confirme deux minutes plus tard. Les Scorpions terminent fort et obtiennent un ultime jeu de puissance dans cet acte II. Un powerplay productif de Marcotte ramène les siens à égalité au cœur du temps faible chamoniard, 2-2 à 38’27. Deux buts partout après quarante minutes.

Un très bon troisième !

D’entrée, Kazarine fait dévier au deuxième poteau, juste au-dessus. Le début de ce dernier acte est de bonne facture, mais Mulhouse fait le dos rond. Leroux, puis Rychagov quelques instants plus tard amènent le disque dans la zone technique de Papillon, mais le portier maintient le score nul. Les meilleures opportunités sont pour les nôtres. La défense noire fait front, quitte à se mettre à la faute sur un cinglage avant lancer de Jasper. Le 5 contre 4 est décisif pour les montagnards. Servi par Kazarine, Rahikainen allume à la bleue, Kara fait dévier et trembler les filets, 2-3 à 47’09 [5-4]. Chamonix récompense ses efforts dans un acte maîtrisé. Avec confiance, Masson sert Tavernier, mais le franco-finlandais manque de re-breaker sur cette situation à 2 contre 1. Alors que le tableau indicateur affiche 10 minutes restantes dans la rencontre, Mulhouse obtient un jeu de supériorité numérique pour un retour illicite du capitaine Masson. Sabol s’impose devant Laakso dans l’exercice de la mitaine. Les Pionniers poursuivent leur bon travail et font preuve de solidarité. Bien en place et avec cœur, leur solidarité est récompensée. Pourtant en infériorité numérique, Rychagov s’échappe et marque en un contre un sur une contre-attaque, 2-4 à 50’54 [4-5]. Mulhouse est plus en difficulté, et il s’en faut de très peu pour que Masson n’assène le coup de grâce sur sa sortie de prison. Le puck frappe le poteau et reste dans l’aire de jeu. Chamonix contrôle et l’emporte sur la glace de l’Illberg.


Victoire des Pionniers 4 buts à 2 face aux Scorpions de Mulhouse. Un succès acquis au terme d’un excellent 3ème tiers ! Malgré un retour au score mulhousien dans une période de temps faible chamoniarde, nos hommes ont montré des valeurs de combativité et de don de soi, trouvant les ressources nécessaires pour remporter une victoire importante sur la glace alsacienne. Prochain rendez-vous, vendredi prochain, à domicile, face aux Gothiques d’Amiens !

#GoPionniers


BILLETTERIE EN LIGNE

Réservez dès aujourd’hui vos places pour la prochaine rencontre des Pionniers à domicile sur notre site internet.

Achetez votre billet !

Partager sur les réseaux sociaux
Rejoignez la communauté

Liens officiel

  • SYNERGLACE LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Région Rhône Alpes Auvergne
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • MGM
  • Benedetti-Guelpa
  • Setam
  • Bontaz Centre
  • Pracartis
  • BPI France