Victoire et passe de 3 à domicile !

Quelques jours après une retentissante victoire face aux Ducs d’Angers, Chamonix accueillait les Rapaces de Gap dans le cadre de la 20ème journée de SYNERGLACE Ligue Magnus. Sèchement battus par leurs adversaires du soir lors du premier affrontement à l’Alp Arena, les Pionniers comptaient prendre leur revanche face à la troupe d’Eric Blais, ce vendredi à Richard Bozon. Une formation chamoniarde qui se voyait privée d’Enzo Baravaglio toujours en convalescence et de David Sätmark, victime d’une entorse au genou en début de semaine, mais qui enregistrait l’arrivée de Johan Eriksson pour sa première en Magnus. Objectif : Victoire !


Gap frappe le premier

Les visiteurs dominent l’entame profitant notamment d’une supériorité accordée après quelques secondes de jeu par le quatuor arbitral du soir. Gap récompense ses efforts dans un excellent début de match et après un peu plus de 5 minutes de jeu. Chapuis profitait de sa présence côté droit pour marquer le premier but, 0-1 à 5’21. Les Pionniers mettent quelques longues minutes à trouver leurs premières fenêtres de tirs, mais se remettent la tête à l’endroit avant la mi-tiers. La ligne en forme du moment composée de SalonenVille et Sammalmaa est la plus dangereuse offensivement, mais celle du capitaine Briand montre de belles choses la mi-tiers passée. Chamonix obtient d’ailleurs une double supériorité numérique. Occasion en or, mais infructueuse. Sur la supériorité qui suit, Salonen manque un filet ouvert, privant les siens de l’égalisation. Chamonix est volontaire, mais trop inefficace dans le dernier geste. Les deux équipes regagnent les vestiaires sur ce score d’un but à zéro.

Chamonix reste en course

Une pénalité est appelée contre Chamonix dès les premiers instants de cet acte II. Le jeu se poursuit et Gap trouve la faille sur la situation par Boutet. Terrier déséquilibré plein enclave n’y changera rien. Le but est validé sans assistance vidéo, 0-2 à 21’50. Chamonix réagit quasi immédiatement. Correia perd le disque à la bleue défensive chamoniarde, Kazarine s’en empare et sert Briand qui s’en va battre Ylonen, 1-2 à 24’24. Les Pionniers font preuve de meilleures intentions, mais les erreurs individuelles punissent l’élan. Le puck est perdu à la bleue par Sullivan sur une tentative de contrôle de la main en hauteur, Golicic s’en empare et célèbre son retour avec un but, 1-3 à 27’45.  Une nouvelle fois, la réaction est instantanée. Servi par Salonen, Malo Ville fait trembler les filets, 2-3 à 27’59. Cette partie est disputée. Le dernier finlandais cité obtient bien une chance en face à face avec Ylonen, mais le portier bouche son angle. Un ultime rempart Rapace qui réplique sur un bon lancer de Glévéau, d’une parade réflexe. 3 buts à 2 après quarante minutes de jeu.

État d’esprit irréprochable

L’entame de troisième est chamoniarde. Les locaux pressent fort pour revenir dans cette opposition toujours indécise, mais se heurtent, comme bien souvent depuis le coup d’envoi inaugural, à un Ylonen bien en place. Chamonix connait un temps fort en milieu de période, malgré de nombreux lancers gapençais, et met le portier et sa défense sous pression. Les tentatives de VilleSammalmaa et Lagarde restent muettes. Pourtant, à 5 minutes du terme, Terrier obtient une faute dans l’enclave et envoie les siens en powerplay. Les actions se succèdent. Salonen sert Sammalmaa qui reprenait, mais Ylonen bloquait. La suivante est la bonne pour la troupe de Saarikoski. Le powerplay s’installe.Salonen récupère le disque côté gauche, tire, le puck est dévié, traverse le trafic et Sammalmaa qui traînait côté droit venait amener l’égalisation, 3-3 à 56’16. De là, plus rien ne sera marqué. Chamonix retrouve l’espoir d’une victoire, grâce notamment à une excellente fin de match du cerbère chamoniard Richard Sabol. Les deux équipes se départageront en prolongation.

Le capitaine vers la victoire

La supplémentaire démarre à Richard Bozon. Une prolongation qui offrait quelques situations intéressantes à exploiter de part et d’autre. Les joueurs de la haute-vallée forceront pourtant la décision après moins de 3 minutes additionnelles. Servi par Kazarine, Widen entre en zone et effectue une excellente passe abandon pour Briand qui illuminait la fin de rencontre et trouvait un lancer précis dans la partie supérieure, qui désarmait Ylonen, 4-3 à 62’55. Victoire chamoniarde !!!!

Victoire avec cœur de nos Pionniers qui s’imposent au bout du suspens 4 buts à 3 après prolongation. Malmenés en début d’opposition par des gapençais qui auront rapidement pris le lead dans cette rencontre, les hommes de Saarikoski, toujours restés à hauteur raisonnable, sont parvenus à faire basculer les choses dans un troisième tiers complet. Hermétiques défensivement en 3ème période malgré de nombreuses tentatives des joueurs de Blais, les coéquipiers de Briand, omniprésent ce vendredi, sont parvenus à égaliser avant de l’emporter sur le fil. Deux points importants qui relancent pleinement les Pionniers dans la course aux play-offs avant un déplacement difficile dès dimanche, à Bordeaux.

#GoPionniers

SUIVEZ TOUS LES MATCHES DE LA SAISON EN STREAMING !

Cette saison encore, retrouvez l’intégralité des rencontres de SYNERGLACE Ligue Magnus sur internet !
Rencontre à suivre en direct sur Fanseat.

BILLETTERIE EN LIGNE

Réservez dès aujourd’hui vos places pour la prochaine rencontre des Pionniers à domicile sur notre site internet.

Cliquez ici pour réserver votre billet.

Partager sur les réseaux sociaux
Rejoignez la communauté

Liens officiel

  • SYNERGLACE LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Région Rhône Alpes Auvergne
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • Setam
  • Bontaz Centre
  • Au Vieux Campeur
  • MGM
  • Pracartis
  • BPI France
  • Bouverat Pernat