Un point dans un match à retournements

Les Pionniers accueillaient les Aigles de Nice ce vendredi pour le compte de la 30ème journée de SYNERGLACE Ligue Magnus. Amputés de 3 jours cadres, un attaquant et deux défenseurs, Cody Freeman, Colin Sullivan et Maks Selan, les Pionniers auront connu des difficultés dans la mise en place défensive mais seront parvenus, au forceps, à engranger un point important en toute fin de rencontre.


Débuts compliqués

Le début de rencontre est délicat à appréhender. Chamonix écope de la première pénalité. Rajamaki oblige déjà Sabol à une première intervention. La défense chamoniarde est statique et Perttila en profite pour la prendre de vitesse et glisser le disque au raz du poteau, 0-1 à 1’42 [5-4]. Les locaux répondent dans les minutes qui suivent. Les tirs de Besson et Andersen sont détournés par le dernier rempart des Aigles. Le jeu se poursuit et sur le contre, Vrielynck sert du revers Petit au second poteau pour le break, 0-2 à 4’35. Chamonix répliquera rapidement sur un jeu de puissance. Servi par Klimicek, Lagarde se retourne dans le slot et trouve le fond des filets, 1-2 à 9’52 [5-4]. Les joueurs de Leime sont plus convaincants et poussent pour revenir. Malheureusement pour eux, les niçois, diablement efficaces en première période, reprennent leur avance. Hrehorcak marque en deux temps, 1-3 à 14’08. Et bientôt creusent l’écart sur un lancé de Matis que Sabol ne parvenait à bloquer, 1-4 à 14’31. Coup dur pour des Pionniers en difficulté dans ce premier acte, mais qui  réduisaient malgré tout l’hémorragie et se relançaient en marquant par Leroux d’un fluide et puissant tir sous la barre sur un service de Kazarine, 2-4 à 19’24. 4 buts à 2 à la pause.

Chamonix se reprend

Le début de deuxième est disputé. Chaque équipe obtient des occasions, mais les Pionniers réduisent l’écart dans une forte période de domination. Fortman sert Leroux dans la zone dangereuse. Le jeune français distille un joli palet sous la barre de Rosandic, 3-4 à 27’24. Les locaux poussent et obligent les niçois à faire faute mais ne profitent pas de leurs supériorités. A contrario, les sudistes sont efficaces et creusent à nouveau l’écart en contre, à moins de 5 minutes de la deuxième sirène, 3-5 à 35’45. Les Pionniers n’abdiquent pas dans ce mano à mano et recollent en powerplay à quelques secondes du terme de l’acte 2. Lagarde contrôle un palet distribué par Kloz et score à raz glace, 4-5 à 39’55 [5-4]. Les deux équipes rentrent au vestiaire sur ce score de 5 buts à 4 dans cette rencontre indécise et après un second tiers à l’avantage de la troupe d’Heikki Leime.

Revenu avec cœur

Début de tiers équilibré entre les deux formations. Les noirs et rouges produisent leurs efforts. Les hommes du club centenaire n’abdiquent pas et poussent en fin de rencontre pour tenter d’arracher un point au terme d’une poursuite effrénée après avoir concédé un écart de 3 buts au quart d’heure de jeu. Les palets fuient le cadre, mais les locaux mettent les bouchées doubles et reviennent à moins de 4 minutes du terme. Fauchon décale Kloz qui trouve le fond des filets du revers, 5-5 à 56’23. La fin de match est haletante. Les deux formations poussent pour empocher les 3 points promis aux vainqueurs, mais Chamonix est repris par la patrouille pour surnombre alors que le chronomètre annonce 25 secondes à faire. Les dernières sueurs froides parviennent aux locaux qui empêcheront finalement un point.

Perttila sauve les siens

Le début de prolongation est joué en infériorité numérique par les Pionniers suite à un surnombre en toute fin de réglementaire. Les Pionniers résistent à l’infériorité, reviennent à 4, mais encaissent le but vainqueur sur une reprise de Perttila laissé seul au second poteau, 5-6 à 62’53.

Défaite des Pionniers de Chamonix 6 buts à 5 face aux Aigles de Nice. Après un départ catastrophique et menés de 3 buts au quart d’heure de jeu, les hommes d’Heikki Leime ont eu la délicate mission de courir au score durant les 3/4 de la rencontre. Avec une excellente réaction et au prix de beaucoup d’efforts, les chamoniards ont forcer une prolongation et empochés un point important. Les regrets étaient nombreux au vestiaire après cette défaite, ordonnée par une nouvelle mise en route délicate à domicile, comme elles les ont été dernièrement face à Amiens ou Angers. Place à 4 jours de repos pour les Pionniers, avant de recevoir les Scorpions de Mulhouse dans une rencontre qu’il faudra absolument remporter. L’écart avec la barre de playoffs n’étant désormais réduite qu’à 3 petites unités.  

Feuille de match

#GoPionniers

RETROUVEZ LES REPLAYS DES MATCHS SUR FANSEAT !

Envie de voir ou de revoir une rencontre, REVIVEZ TOUS LES MATCHES DE LA SAISON ! Retrouvez le replay des matchs sur Fanseat.

BILLETTERIE EN LIGNE

Réservez dès aujourd’hui vos places pour la prochaine rencontre à domicile des Pionniers sur notre site internet.
Cliquez ici pour réserver votre billet.

Partager sur les réseaux sociaux
NEWSLETTER DES PIONNIERS

Liens officiel

  • SYNERGLACE LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Région Rhône Alpes Auvergne
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • Au Vieux Campeur
  • Setam
  • Bontaz Centre
  • Pracartis
  • Bouverat Pernat