Si proche d’un retour…

Après un revers face à l’Hormadi Anglet la veille, les Pionniers de Chamonix affrontaient ce samedi à 18h30, les Boxers de Bordeaux. Exemptés de rencontre ce vendredi, les girondins espéraient profiter de leur fraicheur physique pour distancer nos hommes au classement, alors que les chamoniards comptaient présenter une meilleure copie que celle exposée moins de 24 heures plus tôt, où l’efficacité offensive avait notamment grandement pénalisé les nôtres.


Bordeaux prend de l’avance

Pour cette rencontre, Clément Ginier se voyait titularisé et opposé à un autre Clément, Fouquerel dans le but Boxer. Chamonix développe du jeu, et notamment en début de match où nos hommes se montrent présents sur le front de l’attaque. Le premier jeu de puissance est menaçant, mais le cerbère girondin contient le danger. Malgré une entame engagée, ce sont pourtant les bordelais qui débloqueront le compteur. Ginier est battu par le lancer de Lamboley consécutif à un rebond accordé sur un tir de Gallet, 1-0 à 7’18. Comme la veille, nos hommes encaissent l’ouverture du score, malgré une très nette domination au chapitre des lancers sur cette première période. La rencontre demeure pourtant ouverte, mais sur leurs franches occasions, nos joueurs ne parviennent pas à concrétiser pour ramener la marque à égalité. Bordeaux résiste, plie, mais ne rompt pas, à l’image de Fouquerel, décisif devant Kara. Le premier acte se termine sur ce score d’1 but à 0.

Chamonix souffre davantage

En début de deuxième période, la partie reste disputée. Chamonix tente de se projeter pour revenir dans le match, mais encaisse son deuxième but du soir, sur un tir venu de l’angle de la bleue de Belisle, 2-0 à 24’15. Assommés par cette unité encaissée sur un shoot en apparence anodin, nos haut-savoyards essuyaient un temps fort bordelais évident dans les minutes qui suivaient le break. Les joueurs du sud-ouest se montraient dangereux, Chamonix souffre et ce sont à nouveau les protégés de Dimet qui frappent fort à la mi-match. Susanj détourne dans son propre filet une passe de Skinnars à deux mètres du but, en voulant couper la trajectoire et porte le score à 3 buts à 0, 3-0 à 29’53. Les Boxers contrôlent le rythme de ce deuxième acte et les contres chamoniards peinent à mettre en difficulté un Clément Fouquerel impeccable dans les interventions qu’il avait à réaliser. Malgré une excellente dernière paire de minutes et des lancers plus nombreux sur la fin de période, où la pression alpine se faisait davantage sentir, nos hommes ne parvenaient pas à réduire l’écart et regagnaient les vestiaires sur ce score de 3 buts à 0 après quarante minutes.

Si proche de la supplémentaire…

Le retour de ce dernier intermède permet aux Pionniers de se projeter. Au terme d’un beau jeu, Lagarde score après avoir récupéré une passe transmise par Masson, lui-même décalé par Rychagov, 3-1 à 41’49. Ce but redonne un peu de baume au cœur des nôtres, qui tentent alors de raccrocher, au risque de créer plus d’espace dans leur dos. Ginier est impeccable sur le break bordelais d’Hurtubise qui suivait, puis face à Desjardins dans la même situation quelques secondes plus tard. La combativité reprend du service au cœur du dernier dix et dans une rencontre indécise quant à son issue. Un powerplay offre une opportunité de retour. Rychagov est fauché sur la ligne bleue défensive et Chamonix profite de l’occasion pour revenir au score. Le jeu en triangle initié par Masson depuis l’arrière du but parvient à Rychagov, qui trouvait Terrier au second poteau à six minutes du coup de sifflet final, 3-2 à 53’43. Chamonix jette ses dernières forces dans la bataille et joue son va-tout, sortant Ginier de son but dans l’ultime minute. Sur la dernière occasion, nos joueurs sont proches de ramener le point de la prolongation, mais le puck vient mourir sur la botte de Fouquerel, qui avaient effectué un déplacement salvateur pour les siens.


Défaite de nos Pionniers. Un second revers dans ce week-end de deux matchs. Une rencontre où nos joueurs, malgré de nombreuses fenêtres de tirs, n’auront pas trouvé la clé pour faire vaciller Fouquerel durant les deux premières périodes. Sans doute émoussés par leur rencontre de la veille, nos chamoniards ont manqué de jus dans le deuxième acte, avant de connaître un second souffle notable et de passer proche de prendre à défaut une formation bordelaise, qui leur avait pourtant laissé le contrôle des opérations au premier acte. Nos joueurs regagnent les montagnes haut-savoyardes avec deux revers dans le sud-ouest, et aborderont une semaine de tous les dangers la semaine prochaine, dans des oppositions face aux Brûleurs de Loups à Pôle Sud mardi, et avec la réception du leader rouennais sur la glace de Richard Bozon vendredi soir.  

#GoPionniers



MATCH PRÉSENTÉ PAR MONT-BLANC BUS !


SUIVEZ TOUS LES MATCHES DE LA SAISON EN STREAMING !

Cette saison, retrouvez l’intégralité des matchs de SYNERGLACE Ligue Magnus sur internet ! Rencontre à suivre en direct sur Fanseat.

Partager sur les réseaux sociaux
Rejoignez la communauté

Liens officiel

  • SYNERGLACE LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Région Rhône Alpes Auvergne
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • MGM
  • Benedetti-Guelpa
  • Setam
  • Bontaz Centre
  • Pracartis
  • BPI France