Header SLM

Si proche…

Les Pionniers, forts d’un succès dimanche soir à Angers, étaient de retour sur la glace de l’Iceparc dans le cadre de la 23ème journée de SYNERGLACE Ligue Magnus. Un deuxième rendez-vous en 3 jours pour notre équipe face à des Ducs qui avaient à cœur de se racheter après la défaite 3-0 encaissée à domicile il y a quelques jours. Pour nos hommes, l’objectif était de confirmer leurs deux derniers résultats.


Domination des Ducs

Dans cette deuxième opposition face aux Ducs, les Pionniers démarraient de manière positive dans l’engagement. Angers obtient la meilleure chance après 5‘ suite à un tir de Serer qui avait été repris par Moutrey devant le but et le dernier cité quittait les siens pour 2’, après avoir fait trébucher l’un des nôtres. Le premier powerplay de Chamonix offre quelques chances, notamment une à mettre au crédit de Ville qui frappait le poteau droit. Les Ducs sont présents aux avant-postes et nos hommes tentent de laisser les tirs venir des périphéries. La partie est intense. Convert reçoit une charge de Ross. Le français reste au sol quelques instants et une échauffourée démarre le long du banc. Poikola qui était venu défendre son coéquipier écopait de 2’ pour dureté, l’angevin de la même sanction pour charge incorrecte. Rien ne se passera durant cette pénalité simultanée, même si les locaux se montrent les plus menaçants en ce début de rencontre. Une supériorité angevine arrive en fin de premier acte, suite à une faute de Jérémie Penz en territoire défensif. La pression offensive est énorme sur ce jeu de puissance marine et blanc, mais notre défensive et un excellent portier chamoniard repoussaient les assauts à 5 contre 4. Les deux formations regagnaient les vestiaires sur ce score nul et vierge dans un premier vingt à domination angevine.

Les Ducs offensifs, Chamonix en résistance !

Première alerte en zone offensive angevine dans ce tiers médian. Aubrun est obligé à un arrêt important devant Nikita Scherbak. L’ex-n°1 de la Draft montréalaise en 2014 manquait le cadre. Chamonix est bien défensivement, et se montre davantage sur le plan offensif. Persson grattait un puck en zone offensive et profitait d’une arrière-garde ducale déséquilibrée pour servir Chabot. Le casque d’Or alertait dans le centre Jack Walker, qui du revers glissait le disque au fond juste avant le retour de Cowley sur sa ligne, 0-1 à 25’14. Réaction angevine immédiate. Valier faisait dévier le lancer fond de zone de Vincent Llorca et égalisait quarante secondes après cette ouverture du score visiteuse, 1-1 à 25’56. Nos joueurs sont pénalisés dans les secondes qui suivaient, mais malgré une bonne circulation du disque, Aubrun veillait et sa défense le défendait avec brio. La mi-match passe et le cerbère montagnard gagne un duel important face à Balsamo lancé en échappée. Le score reste le même un long moment dans cet acte II agréable à suivre. Si Angers avait l’avantage territorial, les deux formations obtenaient tout de même des chances. Le chronomètre affiche 4’00 à faire et Sailio est pénalisé pour deux minutes. Une infériorité qui n’aura pas de conséquence au score. Les deux contingents regagnaient les vestiaires sur ce score d’1 but partout.

Moutrey passe, Chamonix trépasse…

Aubrun captait par deux fois le disque en entame de 3ème pour assurer le début de période. Si Angers domine logiquement les débats, nos haut-savoyards imposent malgré tout de la menace offensive. Suni servait depuis l’arrière du but Sailio, qui manquait de peu de surprendre Cowley depuis le slot. Après 6’30 dans ce dernier vingt, Ritz est, quant à lui, tout proche de porter la marque à 2-1 sur un tir puis son rebond. Tom Aubrun encore précieux détournait le disque et la partie se poursuivait dans un bon rythme. La furia offensive est duc dans ce troisième acte. Angers pousse et il faut à nos chamoniards résister. Pourtant un contre repart et Sailio trouve un très bon angle de lancer. Cowley déviait de la botte. À l’autre bord, Aubrun enlevait un but tout fait à Bardaro sur une passe deuxième poteau. Les Ducs sont intenables, mais Chamonix tient le coup. C’est en tout cas le cas jusqu’en fin de 3ème période. Moutrey, profitant de deux petites approximations défensives, prenait le meilleur sur son opposant pleine enclave, alors que le chronomètre ne donnait plus que 4’27 à faire à la rencontre, 2-1 à 55’33.Un but qui clôturera le tableau indicateur du soir, malgré une sortie d’Aubrun dans les derniers instants de la partie.


Défaite des Pionniers 2 buts à 1 et dans les ultimes instants de la rencontre face aux Ducs d’Angers. Malgré une très grosse résistance, nos joueurs n’ont pas su tirer la formation angevine jusqu’en prolongation. Des chamoniards valeureux, qui retrouveront Rouen vendredi soir à domicile dans le cadre d’une très grosse affiche face au leader du championnat ! Une opposition à ne rater sous AUCUN prétexte ! Rendez-vous nombreux pour ce rendez-vous !


Billets disponibles pour le prochain match à domicile !

La billetterie est d’ores et déjà disponible pour venir encourager nos Pionniers lors de leur prochaine rencontre à domicile le 8 décembre !


#GoPionniers

Partager sur les réseaux sociaux
Rejoignez la communauté

Liens officiel

  • SYNERGLACE LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Région Rhône Alpes Auvergne
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • Benedetti-Guelpa
  • Pracartis
  • Setam
  • Mont Blanc Natural Resort
  • Bontaz Centre
  • BPI France