Salonen contre tous !

Après plus de 10 jours de trêve positifs pour les organismes, les Pionniers retrouvaient Richard Bozon et leur public pour la 1ère de leurs 3 rencontres consécutives à domicile. Au menu du soir, de l’Aigle niçois. Un met rare et délicat, mais qu’il est souvent difficile à bien accommodé pour nos montagnards ! Chamonix, 9ème au coup d’envoi allait avoir fort à faire face aux azuréens et devait composer sans Jérémie Penz et Adrien Glévéau pour cet affrontement face à un concurrent direct. Samuel Salonen allait alors illuminer la rencontre du soir.


Mauvais départ

Les chamoniards obtiennent les premières chances dans cette rencontre. Widen de loin met Barrier à contribution. Nice ne s’en laisse pas conter et prend ses responsabilités face à des Pionniers qui vont éprouver toutes les difficultés du monde à se remettre en selle. Chabert force une punition et les azuréens prennent les devants sur un tir fond de zone de Dame-Malka, 0-1 à 5’18 [5-4]. L’entame est difficile pour nos hommes qui se voient sanctionnés d’un surnombre dans un début de match délicat et encaissent un second but successif en infériorité numérique. Les niçois font fructifier leur powerplay et doublent leur avance par Abramov, 0-2 à 7’32 [5-4]. Les Aigles dominent nettement le premier dix de ce match face à des Pionniers qui semblent se chercher. Pourtant, et malgré le temps faible en début de période, les locaux se relancent. Comme bien souvent ces dernières semaines, Salonen ouvre la voie et réduit l’écart, profitant d’un palet niçois perdu le long de la bande, 1-2 à 11’37. Chamonix tente de revenir dans le match, mais Nice profite des largesses laissées de la défense. Dorey n’est pas inquiété et bat Sabol du revers sans opposition, 1-3 à 17’13. Fin du premier acte, Nice mène 3 buts à 1.

Chamonix garde espoir

Au retour des vestiaires, Chamonix retrouve de l’allant, après un mauvais départ. Malgré une infériorité numérique, Lagarde profite d’un block shot de Sammalmaa pour mener un contre côté gauche, le canadien prend de la vitesse son vis-à-vis et adresse un service au deuxième poteau pour Sammalmaa qui concluait son excellent début de séquence, 2-3 à 21’40 [4-5]. Les intentions sont bien meilleures au fil du match côté noir et rouge. Kazarine lance immédiatement, puis Lagarde profite d’une supériorité pour apporter le danger, mais Barrier détourne du bâton. La partie se rééquilibre et Chamonix écope de 2 minutes + 2 minutes + 10 minutes contre Andersen. Nice suit la même dynamique et les pénalités s’équilibrent à leur tour. A 4 contre 4, les espaces s’ouvrent et Lagarde manque de ramener les siens à bout portant. Nice conserve son avantage et regagne les vestiaires avec une petite longueur d’avance sur des chamoniards qui semblent pourtant reprendre espoir.

Salonen en démonstration

Chamonix revient avec de bonnes intentions en 3ème ! Profitant d’une double supériorité dans les premiers instants de la période, les Pionniers reviennent à la marque. Salonen trouve la faille en double supériorité et ramène les siens, 3-3 à 44’29 [5-3]. Débute alors un ballet de buts ! Sur l’engagement gagné par Aviani, Sabol est surpris par un tir depuis sa moitié de glace de Dame-Malka et Nice reprend son avance d’un but, 3-4 à 44’36 [4-5]. La partie gagne encore en intensité dans la minute qui suit. Décalé côté droit, Salonen trouve la faille, mais le quatuor arbitral demande la vidéo pour finalement accorder son triplé au finlandais, 4-4 à 45’31. Chamonix est dans un temps fort à dix minutes du terme de ce troisième acte. Les locaux sont dominateurs et tentent de forcer la décision après avoir inversé la tendance. Les hommes de Briand restent dominateurs jusqu’au terme de cette opposition. Décalé pleine enclave, Lagarde manque pourtant un nouveau face à face avec Barrier. Les occasions se multiplient dans une fin de match ultra-chamoniarde. Nice est sauvé in extremis par son portier. Pourtant, le scénario de cette rencontre va offrir au public chamoniard un formidable dénouement. Profitant d’une pénalité infligée à Dame-Malka, Chamonix l’emporte à 4 secondes de la fin sur une nouvelle réalisation de son homme en forme. Samuel Salonen y va de son quadruplé en deux temps sur un service de Ville, lui aussi très intéressant sur le front de l’attaque, 5-4 à 59’56 [5-4].

Victoire des Pionniers ! Grâce à un duo SalonenSammalmaa de gala, tous deux détenteurs de 4 points dans cette rencontre et à une excellente deuxième moité de match, les Pionniers ont forcé la décision à 4 secondes de la fin, empochant 3 points capitaux dans la course aux play-offs. Une rencontre qui se sera en grande partie joué sur les unités spéciales, puisque 7 des 9 buts ont été inscrits en supériorités ou infériorités numériques. En fin de rencontre, les maillots roses portés à l’occasion de la dernière rencontre de SYNERGLACE Ligue Magnus face à Grenoble ont été remis à leurs acquéreurs. L’opération aura notamment permis de collecter 2 155 € pour le Comité Féminin de Dépistage du Cancer du Sein. Le club félicite et remercie les généreux enchérisseurs, ainsi que le Comité pour son combat quotidien pour la bonne cause. Prochaine rencontre, mardi prochain face aux Ducs d’Angers.

#GoPionniers

SUIVEZ TOUS LES MATCHES DE LA SAISON EN STREAMING !

Cette saison encore, retrouvez l’intégralité des rencontres de SYNERGLACE Ligue Magnus sur internet !
Rencontre à suivre en direct sur Fanseat.

BILLETTERIE EN LIGNE

Réservez dès aujourd’hui vos places pour la prochaine rencontre des Pionniers à domicile sur notre site internet.

Cliquez ici pour réserver votre billet.

Partager sur les réseaux sociaux
Rejoignez la communauté

Liens officiel

  • SYNERGLACE LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Région Rhône Alpes Auvergne
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • Setam
  • Bontaz Centre
  • Au Vieux Campeur
  • MGM
  • Pracartis
  • BPI France
  • Bouverat Pernat