Header SLM

Quel regard sur 2023-2024 ?

Au sortir d’une saison 2022/2023 qui avait laissé quelques regrets avec une non-qualification pour les play-offs, les Pionniers de Chamonix retrouvaient cette année le championnat de France de SYNERGLACE Ligue Magnus avec pour objectif de jouer les phases finales avec un meilleur classement que par le passé. Quel regard le Club a-t-il cette 8ème saison des Pionniers et quelle analyse les dirigeants doivent-ils tirer ?

Un exercice 2023/2024 attendu et qui aura offert un panel complet d’émotions aux suiveurs du club. Une campagne pleine d’espoirs, démarrée tambours battants par un collectif prometteur, avant une délicate descente au classement, ponctuée par un Top 8 manqué dans les toutes dernières journées de la saison régulière, malgré 51 points en 44 matchs.

L’heure est au bilan sportif pour les Pionniers de Chamonix-Mont-Blanc. Retour sur une saison où domine aujourd’hui encore un sentiment de frustration.


Chamonix souffle le chaud et le froid

La saison 2023/2024 débute de fort belle manière sous la houlette d’un nouveau duo d’entraineurs composé à l’intersaison. Le finlandais Vice-Champion du Monde U20 2021-2022 Janne Sinkkonen prenait place sur le banc Pionniers en compagnie de son assistant – poste nouvellement créé – Sylvain Roy, entraineur habitué des différents championnats français et coach vidéo de l’Équipe de France des moins de 20 ans.

Têtes baissés et regard sur la glace pour les 2 coachs des Pionniers à la suite d'une défaite de l'équipe à domicile.

Sous l’égide de ce binôme, le démarrage de la saison est tonitruant et salué par l’ensemble des acteurs du hockey français avec une place sur le podium occupée plusieurs journées de suite et un bilan honorable de 10 victoires sur les 15 premiers matchs disputés en championnat !

Le retour de la trêve de Novembre est en revanche plus délicat pour nos hommes qui font malheureusement face à une série de défaites qui brise la bonne dynamique affichée quelques semaines plus tôt. Une baisse de rythme qui se conjugue également avec le début des ennuis physiques et des petits bobos à répétition, pénalisant malheureusement le groupe pour la suite de la saison. Une élimination en Coupe de France, à domicile contre Bordeaux, puis 4 revers consécutifs ponctuent un mois de Novembre très décevant.

De retour avec deux succès face à Briançon puis à Angers début décembre, Chamonix sombre à nouveau durant un long mois d’hiver, avec une mauvaise série de 7 revers consécutifs qui s’avèrera fatale.

Dans une forme plus satisfaisante en janvier, Chamonix est toujours en lutte pour les places qualificatives en play-offs à quelques journées de la fin. Décimée par une cascade d’absences, l’équipe n’enregistre qu’une seule victoire lors des 7 dernières rencontres de saison régulière, manquant notamment une belle balle de match en déplacement du côté de Briançon à la 43ème des 44 journées régulières à disputer. Une victoire au cœur de la cité Vauban aurait tout simplement offert les play-offs à la formation de Sinkkonen et Roy… Finalement reversés en Poule de Maintien à l’issue d’une difficile saison marquée par une décevante 9ème place, coiffés sur le fil par Nice, vainqueurs de Gap à la dernière journée, les Pionniers, avec 3 victoires en 6 matchs dans la deuxième phase, conservent la place acquise à l’issue de la saison régulière et terminent à la 9ème place du championnat cette saison.

Un regard déterminé des Pionniers et de Malo Ville après avoir inscrit un but décisif face à Gap.

Un effectif amoindri tout au long de la saison

Le groupe pro n’a pas été épargné par les pépins physiques en 2023/2024. Le staff technique a très (trop) souvent dû composer avec de nombreuses absences, contraint à de multiples reprises de jouer des matchs couperets avec seulement 3 lignes disponibles. Une situation qui met en exergue le manque de profondeur de banc de Chamonix.

Constat chiffré, sur 64 rencontres disputées cette saison toutes compétitions et matchs amicaux confondus, les Pionniers ont disputé 17 matchs avec un effectif au complet (12 attaquants, 6 défenseurs et 2 gardiens inscrits sur la feuille de match), soit seulement 26% des matchs de la saison à effectif plein (1 rencontre sur 4). À noter que seulement 2 joueurs (JC Brassard et Gabriel Chabot) ont disputé l’ensemble des rencontres officielles de la saison.

Un recrutement pas à la hauteur des attentes

Bien que l’apport de quelques recrues a été salué par bon nombre (comme le retour Jérémie Penz), les arrivants de l’été 2023 n’ont pas vraiment séduit, tout comme certains reconduit de la campagne précédente, bien moins à leurs avantages. Rigueur, combativité, résilience, des qualités individuelles qui ont manqué au groupe pour prétendre à mieux.

Une escouade offensive trop souvent muette

Dernière attaque du championnat avec Briançon (111 et 110 inscrits), Chamonix a cruellement manqué d’efficacité devant les filets adverses. Malgré une défense plutôt au rendez-vous (6ème au nombre de buts encaissés), les Pionniers ont trop rarement trouvé la solution offensivement (pas un chamoniard dans le Top 20 des buteurs du championnat).

Un véritable manque de constance

Capable de saisissantes performances, Chamonix a également délivré des prestations bien trop timides, laissant ainsi filer des points précieux, qui ont cruellement manqué à l’issue des 44 journées de saison régulière. Depuis 3 ans, les Pionniers affichent un manque de régularité sur l’ensemble de leurs saisons. Une inconstance qui a également fait défaut sur bon nombre de rencontres où les coéquipiers de Gabriel Chabot n’ont pas joué 3 tiers temps pleins.

Une attractivité grandissante

Après un exercice 2022/2023 déjà record, la fréquentation à Richard Bozon est une nouvelle fois en hausse cette saison. Avec +20% de billetterie et 7 matchs COMPLET sur les 22 journées régulières à domicile (près d’un match sur trois), le public haut-savoyard répond présent ! La dynamique se poursuit également chez les partenaires avec la barre des 4 000 places VIP (1 billet avec une prestation traiteur associée) dépassée, dont 1 539 fondues en « Bord de Glace ».

Regard attentif du public chamoniard sur le jeu à l'occasion d'une rencontre à guichets fermés face à Anglet.

Un engagement sociétal renforcé

Avec 1 800 € récoltés au profit du Comité Féminin 74 pour le Dépistage du Cancer du Sein (Vente aux enchères des Maillots Octobre Rose), 230 peluches offertes au Secours Populaire de Chamonix (Lancer de Peluches Spécial Noël), 117 personnes en situation de handicap accueillies (Soirées Solidaires avec ATMB), 300 arbres replantés (Match #UnButPourReplanter) et 5 590 € reversés aux Hôpitaux du Pays du Mont-Blanc au profit d’un projet sport-santé (Playdowns Solidaires), les Pionniers, grâce au soutien de leurs fans, auront obtenu de beaux résultats, pour de belles causes !


Bilan de fin de saison

Après un démarrage remarquable et une place sur le podium trustée durant plusieurs journées, les Pionniers de Chamonix ont terminé, une nouvelle fois, leur saison régulière à une frustrante 9ème place, dépassée à la dernière journée par Nice. Une campagne sportive décevante tant cette dernière, débutée avec brio, était porteuse d’espoirs. Un sentiment d’inachevé renforcé par une statistique… À l’exception des finalistes du championnat, les Boxers de Bordeaux, qui ont remporté leurs 4 duels face aux Pionniers, nos joueurs ont battu les 10 autres formations de Ligue Magnus, avec en prime, des victoires de prestige à Rouen, à Angers et à Grenoble, respectivement classés aux trois premières places après la saison régulière.

Au-delà des résultats sportifs, les Pionniers poursuivent leur structuration et leur développement, tout en assurant leur stabilité financière, véritable gage de longévité. Depuis 2018, le Club a réussi à sortir de la zone rouge pour jouer autre chose que la survie en SYNERGLACE Ligue Magnus. Maintenant, il faut franchir un nouveau cap pour s’installer durablement dans le Top 8. Le travail se poursuit dès aujourd’hui.

Interview « bilan » avec C. Ville

Retrouvez l’interview réalisée avec Christophe Ville, directeur sportif des Pionniers, qui donne son regard sur les performances très contrastées de son équipe.


Merci

Les Pionniers profitent de ce bilan de fin de saison pour remercier vivement tous ceux qui les soutiennent : les partenaires, entreprises et collectivités territoriales ; l’ensemble des supporters, fans, abonnés ; ainsi que tous les membres du Club.

Rendez-vous dans quelques mois, pour vivre une nouvelle aventure en SYNERGLACE Ligue Magnus !

Restez connectés, téléchargez dès maintenant l’application « Pionniers Chamonix ».

#VibrezPionniers

Partager sur les réseaux sociaux
Rejoignez la communauté

Liens officiel

  • SYNERGLACE LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Région Rhône Alpes Auvergne
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • Benedetti-Guelpa
  • Pracartis
  • Setam
  • Mont Blanc Natural Resort
  • Bontaz Centre
  • BPI France