Première victoire, Ginier impérial !

Pour son premier déplacement de la saison, les Pionniers de Chamonix se rendaient à l’Aren’ice de Cergy pour y affronter des Jokers, doubles vainqueurs de leurs premières confrontations en SYNERGLACE Ligue Magnus. Un beau challenge donc pour nos Pionniers, après leur défaite encourageante face aux Ducs d’Angers.


Chamonix dans le rythme, Ginier XL

Ginier prenait place dans les cages chamoniardes, Ylonen gardait le but Cergy-Pontain. La rencontre démarre fort pour les hommes de Saarikoski. Sur une sortie derrière son but, le cerbère francilien manque son dégagement, réalise un premier arrêt, mais ne peut rien sur la deuxième lame de Tavernier, 0-1 à 4’44. Les premiers mouvements sont aux visiteurs. Sur un contre éclair, Rychagov décale parfaitement Kazarine en retrait, qui ajustait Ylonen entre les bottes, 0-2 à 7’52. Nos Pionniers sont en grande forme en début de rencontre et Ville touche le plastron d’Ylonen. A l’autre bord, Ginier est décisif sur un lancer de McCormick à bout portant, puis face à Bureau-Blais dans le slot. Les coéquipiers de Masson, déjà omniprésent, passent proches de leur 3ème réalisation en powerplay, mais partiront à leur tour en infériorité sur une intervention pour un 5′ + 20′ contre Susanj, expulsé pour un retour musclé en zone défensive. La résistance se met en marche. Clément Ginier est impeccable depuis l’entame, et multiplie les parades décisives en boxplay dans cette période de temps faible, maintenant le break d’avance après vingt minutes de jeu.

Terrier corse l’addition !

En deuxième période, les Pionniers encaissent une pénalité d’entrée. Les retours à 4, puis à 5, se déroulent sans encombre et après une résistance héroïque de près de 7 minutes consécutives. Devant son filet, Clément Ginier poursuit son impérial début de rencontre, en sortant un nouvel arrêt réflexe dans l’enclave, puis sur une double intervention successive, dans sa zone, à trente secondes d’intervalle. Chamonix de retour à 5 retrouve son jeu agréable à l’offensive sur une attaque jouée à 3, astucieuse. Ylonen fait l’arrêt sur Lagarde. Le portier récidive face au même homme sur une phase où le canadien s’était retrouvé complètement seul à 3 mètres du but. À deux minutes du terme, Jasper est lui aussi seul, mais ne cadre pas ! Les situations sont nombreuses, mais le score ne bouge pas ! Masson mène la charge dans une rencontre où le capitaine apparaît dans tous les coins de la patinoire, et présent dans tous les compartiments du jeu. Il sera d’ailleurs le premier assistant de la réalisation suivante ! Terrier déborde contre la bande sur un service de Kara, résiste au défenseur et dépose le disque dans la lucarne droite, 0-3 à 38’52. Chamonix est bien en fin de période médiane, et insiste. Rychagov alertait Lagarde, qui voyait encore le cerbère le stopper du revers. En face, Ginier boucle un nouveau tiers d’anthologie agrémentée d’une pléiade d’arrêts décisifs ! Nos Pionniers mènent 3 buts à 0 après deux périodes.

Chamonix tient le coup

Dès l’entame, Ginier s’impose devant l’ex-Pionnier Joonas Sammalmaa qui coupait la trajectoire d’une passe tendue devant le filet. Cergy s’expose. Hordelalay s’ouvre un boulevard, mais qui s’impose au-devant de l’ex-spinalien ? Clément Ginier… encore lui, qui sortait de manière autoritaire. Chamonix attaque également à 3 contre 1, mais Malo Ville ne parvient pas à allumer le gyrophare. Les Jokers tentent d’imposer la pression aux chamoniards et Ginier jusque-là impeccable, cède sur un tir chanceux dirigé en angle par Kalter, dans l’intérieur de la botte du jeune portier français, 1-3 à 49’07. Cergy pousse fort en supériorité pour recoller et obtient des chances, mais Ginier y va d’une mitaine circulaire pleine d’autorité devant Bureau-Blais. Aucun but ne sera ajouté dans la rencontre, malgré la sortie du gardien local.


Les Pionniers s’imposent 3 buts à 1 face aux Jokers de Cergy. Au terme d’une rencontre que nos haut-savoyards auront entamé par le bon bout, en inscrivant deux buts coup sur coup dans les dix premières minutes du match, nos boys ont tenu la cadence et ont su gérer les moments difficiles, à l’image de 7 minutes de résistance extrême, sur l’exclusion de Gasper Susanj. Mention spéciale à Clément Ginier, qui pour sa première en SYNERGLACE Ligue Magnus, a offert une prestation dantesque devant son filet, permettant aux siens de demeurer devant ! A l’image de son capitaine Clément Masson, et dans une solidarité héroïque, peu avare d’efforts défensifs, nos joueurs glanent leur premier succès sur la glace de l’Aren’ice !
Prochain rendez-vous dès vendredi prochain à Gap !

#GoPionniers

Partager sur les réseaux sociaux
Rejoignez la communauté

Liens officiel

  • SYNERGLACE LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Région Rhône Alpes Auvergne
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • MGM
  • Benedetti-Guelpa
  • Setam
  • Bontaz Centre
  • Pracartis
  • BPI France