Pénalités fatales

Toujours privés de quelques éléments offensifs, les Pionniers avaient rendez-vous au Forum d’Octodure, ce vendredi soir pour y affronter le HCV Martigny. 


Dans une phase particulièrement difficile dans leur préparation physique, les Pionniers ont offert, comme face à Grenoble une première partie de rencontre intéressante, avant de voir Martigny revenir dans le match, la faute à de nombreuses punitions.

Un bon démarrage

Chamonix impose la pression en entrée de match. Malgré une première pénalité à l’encontre de Sätmark, Benjamin Lagarde obtient un tir de pénalité sur un contre rondement mené. Il convertit son face à face avec Fèvre, 0-1 à 3’22. Les Pionniers son bien en place, mais se font surprendre dans les minutes qui suivent. Merola allume depuis l’axe et bat Sabol 1-1 après moins de 7 minutes dans ce match, 1-1 à 6’10. Chamonix reprend l’avantage avant la mi-tiers. En powerplay, Widen envoie un missile sous la barre, 1-2 à 9’57. La pression se fait plus importante côté visiteur et Hrehorcak voit son lancé détourné par le poteau, avant que Coulaud échappe la lucarne en un contre un. Malgré une nouvelle infériorité, Chamonix breake dans ce match. Lagarde réalise un petit festival en contre et bat le portier, 1-3 à 18’53. Fin du 1er acte. Chamonix mène 3 buts à 1 face au HCV. Réalistes devant le but malgré quelques situations dangereuses en entame, les Pionniers ont bien démarré ce match.

Chamonix conserve son break d’avance

Le début de 2ème acte impose une infériorité à laquelle répondront les Pionniers. Un boxplay tué qui verra une seconde situation à 4 contre 5 suivre. Nos chamoniards paient l’addition sur la seconde et Thévoz vient trouver la lucarne de Sabol, 2-3 à 26’15. Martigny n’abdique pas malgré une forte pression chamoniarde la mi-tiers passée. Il faut un retour au cordeau de Sabol pour sauver les siens. Un retour bénéfique puisque Chamonix reprend son break d’avance à 3 minutes du terme. Le disque demeure en zone et Widen, qui traînait dans la zone dangereuse marquait son doublé en reprise, 2-4 à 36’46. Chamonix mène 4 buts à 2 après deux périodes.

Des pénalités fatales

L’entame de troisième est difficile pour les Pionniers. Sur la première séquence offensive Suisse, Lahache ramène les siens en déviant involontairement du patin une passe adressée au deuxième poteau, 3-4 à 40’30. Les situations sont équilibrées et Martigny profite d’un tir angle de Vodoz pour marquer, 4-4 à 47’57. La mi-tiers voit Chamonix évoluer à 5 contre 3, sans conséquence. Dans une rencontre décidément débridée, Chamonix est une nouvelle fois appelé au banc des insoumis par trois fois alors que le tableau indicateur annonce 4 minutes à faire dans ce match. Pas de vainqueur après 60 minutes de jeu, ni au terme de la prolongation.

Au terme d’une séance qui aura eu 7 tireurs différents, Martigny s’impose 5 buts à 4. Malgré une bonne entame, les joueurs de Saarikoski auront céder sous le poids de nombreuses pénalités infligées à leur encontre. 16 minutes distribuées aux Pionniers dans la seule 3ème période pour un total de 30 minutes de jeu d’infériorité, contre 12 petites minutes à leurs adversaires du soir. La revanche se tiendra mercredi dès 20h45 à la Patinoire Richard Bozon !

#GoPionniers

Partager sur les réseaux sociaux
Rejoignez la communauté

Liens officiel

  • SYNERGLACE LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Région Rhône Alpes Auvergne
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • Au Vieux Campeur
  • Setam
  • Bontaz Centre
  • Pracartis
  • Bouverat Pernat