Malgré un excellent Sabol !

Chamonix avait rendez-vous sur la glace de l’Iceparc, où les Ducs d’Angers, assurés de terminer au deuxième rang de la SYNERGLACE Ligue Magnus, les attendaient de pied ferme. Auteurs d’une excellente saison, les hommes de Brennan Sonne comptaient confirmer face à nos joueurs. De leur côté, nos chamoniards avaient à cœur de boucler leur dernier déplacement de la saison avec un match solide. Sabol et les siens ont fait preuve de résistance, mais ont dû s’incliner face à ténacité angevine.


Extrêmement engagé

Pas de round d’observation dans un premier acte des plus engagés. A l’image du rythme et de l’intensité affichée, aucun arrêt de jeu ne sera sifflé durant les neuf premières minutes. Une demi-période d’excellente facture dans une partie équilibrée et très agréable à suivre entre les Pionniers de Richard Sabol et les Ducs de Raphael Garnier, titularisé en lieu et place de Florian Hardy devant le filet. Après des prémices équilibrés, les locaux prennent davantage de responsabilités offensives au passage de la 10ème. Kara obtient pourtant une bonne option de shoot sur un 3 contre 2. Dans la soixantaine de secondes qui suivait, Halley profitait de sa vitesse, mais Sabol déviait de la jambière pour la première d’une longue série d’arrêts importants. La première pénalité tombe, contre nos hommes. Hilding est envoyé au cachot pour deux minutes. Chamonix y résiste, mais est à nouveau pénalisé dans les dernières secondes de leur résistance à 4 contre 5. Vincent Kara est chassé à son tour. Dans ce deuxième exercice consécutif en boxplay, Sabol brille une nouvelle fois et fait montre d’arrêts décisifs. Le slovaque ne pourra en revanche rien sur la remise de Giroux pour Gaborit, qui d’un tir depuis l’enclave, prenait à défaut notre portier, 1-0 à 17’57 [5-4]. L’indiscipline se confirme et dans la minute qui suit, c’est cette fois Rychagov qui se voit puni pour un geste d’humeur. Le score est d’un but à rien à la pause.

Un Sabol de gala

Chamonix redémarre en infériorité numérique et y résiste. Malgré la situation et une bonne occasion de Giroux, les premiers frissons montagnards viendront de Rychagov, qui se retrouvait en face à face. Le jeune dernier rempart des Ducs sort l’arrêt qu’il faut pour éviter aux Pionniers le retour au score. Kazarine obtient à son tour une chance de faire revenir les siens, mais Garnier ferme la porte. A l’autre bord, il faut un exploit de Sabol devant Bouchard pour éviter au score de prendre plus d’ampleur, dans cette partie toujours aussi ouverte et disputée offensivement. Dans une deuxième partie de match où les angevins imprimaient leur rythme, l’intensité physique montait d’un cran. Pris par l’engagement, Convert s’assoit pour une paire de minutes au banc d’infamie. Pas de conséquence au score, mais les Ducs de Sonne poursuivent leur travail de sape en attaque, bloqué par un Sabol très précieux à cet instant difficile. Malgré l’avantage territorial, les nôtres pressent sur quelques contres. Kara lançait sur une bonne entrée en zone, mais Garnier bloquait de la mitaine. En face, Sabol multiplie les arrêts de grande classe pour garder son équipe à hauteur. Giroux tente sa chance, Gaborit avait suivi, mais notre cerbère était une nouvelle fois auteur d’une parade clé, maintenant les siens dans la rencontre avec une petite unité de retard, malgré une nette domination de la formation locale à cet instant de la partie. La fin de tiers débridée permet aux hommes de la ville Olympique d’amener du danger. Durand est tout proche de profiter d’une ouverture et de ramener les siens contre le cours du jeu, mais le puck fuit le cadre. Le score n’évoluera pas dans ce deuxième acte. Angers mène 1 but à 0.

Angers soigne le finish

Début de 3ème, Masson est directement en action, seul face à Garnier. Le portier s’interpose en dernier instant dans la première quinzaine de secondes.  Les haut-savoyards sont davantage présents sur le front de l’attaque. Le système à trois lignes offre du rythme et de l’intensité. Angers reste néanmoins extrêmement incisif sur les attaques placées. Sabol effectue un double arrêt au-devant de Danick Bouchard et reprend sa partie impressionnante. Chamonix attendra la 53ème minute pour obtenir son premier jeu de puissance de la rencontre. Lagarde se joue du marquage de son vis-à-vis, et depuis le centre, prend le shoot pour un rebond qui aurait pu profiter à la doublette Masson-Terrier sans une intervention de Garnier, qui bloquait finalement en deux temps. Coulaud frappait par la suite la barre sur le jeu de puissance, alors que se présentait le money time et les cinq dernières minutes d’une partie toujours indécise. Il faudra attendre la toute fin de rencontre pour voir Angers se détacher dans cette rencontre. Hamill dévie devant Sabol et trompe la vigilance de notre slovaque, 2-0 à 57’37. Les Pionniers se raccrochent aux derniers espoirs. Coffy manque une bonne occasion, mais Llorca, en but vide, trouve le fond des filets et scelle la victoire angevine, 3-0 à 59’23.


Victoire des Ducs d’Angers. Face à des chamoniards qui se seront très longtemps accrochés aux espoirs de ramener un bilan positif de leur déplacement en Anjou, les joueurs de Brennan Sonne ont su faire le dos rond en fin de rencontre, pour éviter un retour de nos hommes dans la rencontre. Mention spéciale à Richard Sabol, brillant lors de cette partie et qui aura très longtemps repoussé l’échéance et attisé la flamme. La prochaine et ultime rencontre des haut-savoyards se tiendra vendredi prochain, à Chamonix, où ils accueilleront les Jokers de Cergy-Pontoise pour conclure l’exercice 2020-2021.

#GoPionniers


REVIVEZ LE MATCH AU PLUS PRÈS DES PIONNIERS !


MATCH PRÉSENTÉ PAR PRACARTIS !


SUIVEZ TOUS LES MATCHES DE LA SAISON EN STREAMING !

Cette saison, retrouvez l’intégralité des matchs de SYNERGLACE Ligue Magnus sur internet ! Rencontre à suivre en direct sur Fanseat.

Partager sur les réseaux sociaux
Rejoignez la communauté

Liens officiel

  • SYNERGLACE LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Région Rhône Alpes Auvergne
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • MGM
  • Benedetti-Guelpa
  • Setam
  • Bontaz Centre
  • Pracartis
  • BPI France