La fin d’une belle saison pour les Pionniers !

Après une courte défaite 3 buts à 2 dans une rencontre disputée avec cœur la veille, les Pionniers de Chamonix accueillaient ce mercredi soir les Dragons de Rouen pour la 4ème rencontre de la série de 1/4 de finale entre les deux équipes. Rouen, qui mène 3 manches à 0, avait l’occasion de se qualifier pour la suite de la compétition. Les locaux, de leur côté, n’avaient pas droit à l’erreur sous peine de voir la belle saison pionnière se terminer ce 6 mars au soir. 


L’efficacité rouennaise

La partie démarre sur un bon rythme. Les Pionniers subissent les premiers assauts mais répondent rapidement par des lancés de Lagarde et une bonne déviation de Julien Laplace, obligeant Pintaric à un arrêt décisif. Malgré une bonne entame, Chamonix se fait surprendre sur une mauvaise sortie de zone. Lampérier récupère le disque et décale Thinel au second poteau pour l’ouverture du score, 0-1 à 5’12. Malgré la domination rouennaise, Chamonix reste déterminé et mène un bon rythme dans ce premier acte. Pourtant, les locaux sont breaker à 5 minutes de la première sirène. Rouen double la mise. Caron déborde, Besson se jette pour bloquer le disque, mais remet bien involontairement dans la palette de l’attaquant rouennais, qui terminait le travail et battait Sabol, 0-2 à 14’52. Un Sabol qui se montrera décisif quelques minutes plus tard. Ritz profite de sa pointe de vitesse pour distancer la défense, mais perd son duel face au cerbère. Les haut-savoyards n’abdiquent pas et Higby parfaitement décalé, choisi la lucarne gauche, mais Pintaric réalise un arrêt décisif du bâton. Dans un tiers globalement très disputé, Chamonix est mené de deux longueurs par les Dragons

Les Dragons doublent leur avance

L’entame de deuxième période est difficile pour nos Pionniers. Deschamps parfaitement décalé à la bleue par Chakiachvili servait Caron, qui du revers trouvait le haut du filet, 0-3 à 20’27. Andersen écope lui de 2 minutes + 10 minutes pour projection contre la bande. Rouen également pénalisé au même instant ne profite pas de l’offrande, mais alourdi la marque sur un habile jeu collectif conclut par Bedin sur le retour à 5 des montagnards, 0-4 à 24’09. Malgré le score, Chamonix n’abdique pas et se porte à l’offensive. Coulaud réalise un joli numéro côté gauche, fait trébucher son vis-à-vis sur la feinte et sert Glévéau qui ne redressait pas assez la trajectoire. Les Pionniers s’impliquent à l’offensive, mais la réussite fuit les hommes de Leime à l’image d’un bon mouvement d’Higby que Pintaric coupait au dernier instant. Les chamoniards mettent du cœur, mais l’efficacité les fuit. Andersen feinte parfaitement, mais ne peut rabattre le disque contre le poteau. En fin de période, Leroux reçoit le puck au visage et quitte ses coéquipiers prématurément. Malgré de très bonnes attitudes offensives, Chamonix rentre au vestiaire bredouille. Rouen mène 4 buts à 0.

Rouen contrôle

Les deux formations regagnent la glace pour ce qui sera le dernier vingt à domicile des Pionniers cette saison. Des locaux toujours entreprenants, mais contrés par des Dragons bien en place. En contrôle, Rouen ne cède pas de terrain, mais ne parvient pas non plus à creuser l’écart. Chamonix travaille fort pour débloquer son compteur, mais se heurtera à un immense Matija Pintaric, auteur d’un nouveau blanchissage et qualifiant sa formation pour la suite des hostilités. En fin de match, Higby reçoit un coup au visage et laisse une dent sur la surface glacée de Richard Bozon, symbole de la combativité et de la lutte incessante de cette formation tout au long de la saison avec à sa tête, un alchimiste, Heikki Leime, à nouveau auteur de miracle. Les spectateurs ne s’y trompent pas et entament des chants de remerciements à l’endroit de leur formation, après cette très belle saison, auréolée d’une accession en séries et d’un magnifique carré en Coupe de France.

Chamonix s’incline 4 buts à 0 dans cette rencontre et voit sa belle saison s’achever devant son public. Fidèles à leurs standards habituels, les Pionniers ont offert une prestation combative malgré 8 absences en début de match. Chamonix sort donc par la grande porte de cette belle saison auréolée d’une place en play-offs acquise avec cœur et une participation au Final Four de la Coupe de France à l’AccorHôtels Arena de Paris-Bercy. L’occasion de féliciter les Dragons de Rouen pour leur incroyable parcours dans ce championnat de France de SYNERGLACE Ligue Magnus, leur record, mais également pour leur qualification historique en Coupe d’Europe (CHL) en leur souhaitant bonne chance pour la suite de la compétition.

Merci Pionniers et bravo à tous pour cette belle saison !
#GoPionniers

Partager sur les réseaux sociaux
NEWSLETTER DES PIONNIERS

Liens officiel

  • SYNERGLACE LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Région Rhône Alpes Auvergne
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • Au Vieux Campeur
  • Setam
  • Bontaz Centre
  • Pracartis
  • Bouverat Pernat