L’intersaison de joueurs #2

Alors que les clubs préparent activement la prochaine saison, de leur côté, les joueurs doivent gérer plus de 4 mois d’intersaison avant le retour dans leur équipe respective, 5 à 6 semaines avant la reprise du championnat. Avec une fin début avril et un retour aux affaires mi-septembre (en temps normal), la Synerglace Ligue Magnus est l’une des compétitions qui connait la plus longue période d’intersaison.

Entre vacances, préparation physique, études, projets professionnels, hobbies… Quel est le programme des joueurs ? Parmi les Pionniers 2020/2021, nous sommes allés à la rencontre de Clément Masson, Fabien Kazarine, Loïc Coulaud, Valentin Coffy et Camil Durand pour découvrir leur quotidien durant cette période sans glace. Aujourd’hui, Fabien Kazarine !


  • Salut Fabien ! Pour commencer, raconte nous ton quotidien lors de cette intersaison, ta journée type ?

Je n’ai pas vraiment de journée type car j’ai effectué des stages en entreprise dans le cursus de mon BTS Diététique. Quand je faisais des stages, mon quotidien bougeait pas mal. Sinon, le matin, je m’entraîne en suivant une préparation physique pour la saison prochaine. L’après-midi, je bosse sur des projets, je vais marcher en montagne, je passe du temps avec mes amis…

  • Quel est ton programme lors de cette intersaison ? Des vacances, des hobbies, du travail ?

Avec le COVID, c’est un peu compliqué de prévoir de « vraies » vacances. Pour cette année, je vais partir quelques jours avec mes parents pour passer du temps avec eux et j’ai prochainement un week-end de prévu avec des amis d’enfance. Je vadrouille, des week-ends par-ci par-là. Actuellement, je suis en Suisse. Je profite pour découvrir un peu les lieux mais également pour faire des randos en montagne ou pour nager au lac.

  • Profites-tu de cette période pour pratiquer d’autres sports ? Lesquels ?

Avec la préparation physique, je fais pas mal de musculation, de course… Le dimanche après-midi, en général, je joue environ 2 heures au foot pour changer.

  • L’intersaison de hockey est synonyme de saison des barbecues ! N’est-ce pas trop difficile de garder la ligne ?

Personnellement, je n’ai pas de problème. Je ne suis pas quelqu’un qui prend du poids facilement. Il faut aussi savoir se raisonner et rester pro. Disons qu’on peut s’octroyer 2-3 bières et faire des barbecues le week-end, si tu t’es entraîné sérieusement la semaine.

  • Est-ce que tu t’es fixé des objectifs personnels pour rester en forme ?

Je ne me suis pas fixé d’objectifs personnels. L’été, je suis suivi par Valentin Michel, un préparateur physique qui est un ancien joueur de Ligue Magnus avec qui j’ai joué à Lyon. Je le connais bien, je travaille avec lui depuis plusieurs étés, je me suis toujours senti en forme et je n’ai jamais eu de blessures. Je suis suivi par un gars qui me connaît et en qui j’ai confiance.

  • Pour finir, suis-tu l’actualité sportive ?

Oui ! Je regarde les résultats des play-offs NHL, un peu les résultats de la NBA, mais je suis surtout l’Euro actuellement. J’ai suivi un peu Rolland Garros aussi, et j’ai pour la première fois regardé les clubs suisse de hockey sur glace, comme ils passaient à la télé.

Merci Fabien ! #GoPionniers

Partager sur les réseaux sociaux
Rejoignez la communauté

Liens officiel

  • SYNERGLACE LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Région Rhône Alpes Auvergne
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • MGM
  • Benedetti-Guelpa
  • Setam
  • Bontaz Centre
  • Pracartis
  • BPI France