Infériorités fatales ! Match #3 vendredi à Chamonix

Après une défaite mais un match #1 très encourageant face aux Brûleurs de Loups sur la glace de Pole Sud mardi, Chamonix retrouvait l’antre isérois dans le cadre de la rencontre #2 de ce 1/4 de finale des play-offs 2020. Malgré une excellente combativité, les infériorités auront à nouveau affaibli des Pionniers pourtant bourrés d’envie et de détermination.


Grenoble domine, Chamonix résiste

Chamonix obtient la première supériorité numérique dans la minute inaugurale et profite de l’occasion pour investir le camp dauphinois, mais les hommes de Saarikoski, pris en contre, sont contraints à la faute. Kazarine s’assoit au banc des insoumis pour avoir empêcher Fleury de débloquer le compteur. Les blancs et rouges résistent à 4 contre 5, mais se voient à nouveau punis à l’endroit de Numa Besson, au cœur d’un rythme largement accéléré par les Brûleurs de Loups. Après un temps fort grenoblois passé sans encombre grâce à un Sabol déjà bien en place, nos Pionniers retrouvent de l’allant offensif et des possibilités sur le front de l’attaque. Au quart d’heure de jeu, ce bon élan est freiné par une pénalité dirigée contre Andersen en zone haute. Là encore sans encombre, les Pionniers ressortent, mais y retourneront bientôt pour une obstruction disons-le assez peu évidente de Tolvanen en fin de tiers 1 suite à un pivot. Fin du 1er acte et pas de but.

Accroché !

Chamonix redémarre ce deuxième vingt en supériorité et profite de la situation pour se montrer dangereux d’abord durant 2 minutes de siège de la zone grenobloise, où Salonen passait par deux fois proche de faire filet, puis sur une contre-attaque emmenée par Eriksson, dont Horak disposait difficilement de la botte. L’ascenseur repart à l’autre bord. Les visiteurs sont à nouveaux envoyés en prison via Sätmark. Cette fois, Grenoble convertit l’occasion sur une reprise de Champagne depuis la droite, 1-0 à 25’11 [5-4]. Chamonix est une nouvelle fois envoyé en boxplay dans une soirée sévère au sifflet, forçant une partie hachée, qui à l’inverse de la veille, se jouait sur un faux rythme. Les visiteurs demeurent dans le match et les efforts solidaires de l’arrière-garde et du portier paient. Servi par Sammalmaa, Salonen dégaine et touche la cible en lucarne droite d’une reprise puissante, la gourde s’envole et Chamonix recolle, 1-1 à 30’53. Les Pionniers sont mieux en place après l’égalisation. Sur l’action qui suit, le trio Leroux – Baravaglio – Coulaud est d’ailleurs tout proche de faire trembler une deuxième fois les filets. Le dernier des trois manque d’un rien de donner l’avance aux siens sur un lancer initié depuis la droite du but. Le momentum s’inverse et Chamonix reprend confiance. Tolvanen en powerplay est bien proche de faire vaciller Horak, qui se montrait par trois fois impeccable sur la séquence et sauvait littéralement les siens à quelques secondes du terme de l’acte 2. En toute fin de tiers médian, Terrier est frappé par Manavian, mais non sanctionné sur une mise en échec haute. Le banc chamoniard se levait comme un seul homme, furieux de voir cette séquence non-sanctionnée. Le défenseur international s’en sortait sans frais. Le score n’évoluera pas. Comme la veille, le deuxième acte se conclut sur une égalité.

Grenoble force la décision

En entrée de troisième, Grenoble profite d’une fin de supériorité pour reprendre le lead. Ce diable d’Aleardi traînait sur la gauche du but et battait Sabol, 2-1 à 40’23 [5-4]. Les joueurs de la Capitale des Alpes appuient fort leur domination après ce but et Chamonix semble souffrir, émoussés par de nombreuses situations d’infériorités numériques à contrer. Tout juste le temps de souffler que resurgit une nouvelle vague de punitions. Sullivan est puni, puis Coulaud est également chassé pour un coup de coude dans un duel pourtant âprement disputé avec Fleury, à l’image de ce que doit être une rencontre de play-offs. Une fois encore, le powerplay isérois punit les visiteurs par Aleardi qui reprenait au 2ème poteau, 3-1 à 50’51 [5-4]. Les joueurs du club aux 30 titres, malgré le break, conservent leur combativité et tentent de se projeter vers l’avant. Grenoble conserve le contrôle de son territoire défensif, malgré une tentative de sortie de Richard Sabol en fin de match. Les Pionniers lâchent une deuxième unité dans la série et sont désormais menés 2-0.

Défaite des Pionniers 3 buts à 1 face aux Brûleurs de Loups. Si le revers de la veille pouvait laisser quelques regrets, le scénario de ce match 2 a été quelque peu différent. De nombreuses pénalités appelées contre nos hommes, parfois au terme de séquences discutables, ont mis à mal une défensive chamoniarde qui aura en tout état de cause accordée beaucoup de lancers à son adversaire du soir, qui une fois encore, s’est vu barrée par une prestation XXL du portier Richard Sabol devant le filet Pionnier. Quoi qu’il en soit, Chamonix devra à tout prix veiller à rester discipliné lors des rencontres 3 et 4 de la série, qui se disputeront ce vendredi et ce samedi soir à Richard Bozon. Les infériorités ont été par deux fois fatales aux Pionniers avec 3 buts dans chacune des deux rencontres disputées face aux BDL en début de semaine. Les Boys sont prévenus… Rendez-vous est pris dès demain vendredi à domicile ! Coup d’envoi 20h30 ! Rendez-vous au premier face-off !

Partenaire du match 3 de ces play-offs : INSEEC, Campus de Chambéry.

#GoPionniers

SUIVEZ TOUS LES MATCHES DE LA SAISON EN STREAMING !

Cette saison encore, retrouvez l’intégralité des rencontres de SYNERGLACE Ligue Magnus sur internet !
Rencontre à suivre en direct sur Fanseat.

BILLETTERIE EN LIGNE

Réservez dès aujourd’hui vos places pour la prochaine rencontre des Pionniers à domicile sur notre site internet.

Cliquez ici pour réserver votre billet.

Partager sur les réseaux sociaux
Rejoignez la communauté

Liens officiel

  • SYNERGLACE LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Région Rhône Alpes Auvergne
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • Setam
  • Bontaz Centre
  • Au Vieux Campeur
  • MGM
  • Pracartis
  • BPI France
  • Bouverat Pernat