Excellente copie face aux Diables !

Après une vraie désillusion face aux Aigles de Nice, les Pionniers de Chamonix accueillaient les Diables Rouges de Briançon avec pour ambition de se racheter de leur contre-performance. Face aux joueurs du coach Medeiros, les coéquipiers du capitaine Clément Masson ont livré une partie sérieuse et ponctuée d’une victoire sans avoir encaissé de but.


On se jauge !

Ginier était titularisé devant les filets chamoniards et faisait face à Munson dans les buts briançonnais. L’entame s’apparente à un round d’observation. Le rythme est intéressant, mais les équipes restent vigilantes aux fondamentaux défensifs. Jasper obtient la première grosse chance, mais Munson ferme en dernier instant. Les chamoniards investissent le territoire défensif des Diables, et Leroux en contre à 2 contre 1 choisi le tir, que Patrick Munson bloquait. Dans cette opposition, Briançon obtiendra le premier jeu de puissance, sans modifier le tableau indicateur. Malgré l’infériorité, Chamonix demeure menaçant en contre. L’avantage numérique s’inverse à quatre minutes de la fin de période, mais le score n’évolue pas dans un premier vingt nul et vierge.

Les Diables aux enfers !

Le début de deuxième est immédiatement à mettre aux crédits des locaux. Malgré une infériorité vite effacée, les locaux obtiennent un double avantage numérique non-converti, avant de récompenser leurs efforts par Sami Tavernier, omniprésent depuis l’entame. Le franco-finlandais récupère une passe mal assurée en zone neutre à pleine vitesse, contourne la défense et feinte la passe deuxième poteau avant de déjouer Munson entre les bottes, 1-0 à 29’02. S’en suivra une très forte période de domination chamoniarde qui fera plier la défense Diable. Farina est envoyé au banc d’infamie et Cham’ double la mise. Evan Jasper échange avec Kara, qui en une-deux, retrouvait le premier. Le Canadien double, d’un geste astucieux entre les bottes de Munson, 2-0 à 32’02 [5-4]. Et bientôt 3-0 sur une bonne première passe de Rychagov à mi-glace, ouvrant le chemin à Lagarde. Le canadien déposait le disque dans la crosse de Kazarine au second poteau pour le troisième but local, une minute après le précédent, 3-0 à 33’07. Le portier briançonnais Patrick Munson demande lui même un temps-mort face à la difficile période vécu par les Diables Rouges. Même effet mêmes conséquences quelques minutes plus tard. Briançon est pénalisé, Masson temporise et envoie un lancer vicieux, mais cadré, qui battait le portier, 4-0 à 35’34 [5-4]. La fin de période approche et Chamonix a fait le trou. Ginier, relativement tranquille depuis la mi-match assure l’essentiel sur un contre et un arrêt important au devant de l’attaque briançonnais. Fin d’un deuxième acte productif pour les hommes de Saarikoski.

En contrôle !

A l’image du deuxième, le début de troisième vingt est bon et Chamonix récompense un contre rondement mené dès la première paire de minutes. Tavernier combine avec son centre, déborde côté droit et remisait sur une passe laser dans l’enclave pour Malo Ville. La reprise de l’international français fait mouche et touche la lucarne gauche, 5-0 à 41’41. Les Diables Rouges réagissent et Ginier fait un excellent travail pour préserver sa cage inviolée. Nos hommes contrôlent leur rencontre et appliquent les consignes, jouant simple et ne prenant aucun risque dans leur zone dangereuse. Le chronomètre s’égraine, offrant un premier blanchissage en carrière dans la Ligue Magnus au portier français de 22 ans, Clément Ginier.


Victoire des Pionniers de Chamonix 5 buts à 0 face aux Diables Rouges et premier blanchissage en carrière de Clément Ginier dans cette Ligue Magnus. Si le premier acte a laissé place à un round d’observation, nos hommes ont pris un avantage conséquent en deuxième période, avant de contrôler leur fin de match. Impliqués et appliqués dans leurs tâches défensives, libérés offensivement et comptant sur un Ginier efficace aux moments clés, les chamoniards ont rendu une excellente copie et remontent au 6ème rang provisoire de la SYNERGLACE Ligue Magnus. De bon augure avant un déplacement périlleux dans le nord-ouest pour deux confrontations successives avec les Gothiques d’Amiens, vendredi soir, puis les Dragons de Rouen, toujours invaincus dans ce championnat, samedi soir.

#GoPionniers

Partager sur les réseaux sociaux
Rejoignez la communauté

Liens officiel

  • SYNERGLACE LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Région Rhône Alpes Auvergne
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • MGM
  • Benedetti-Guelpa
  • Setam
  • Bontaz Centre
  • Pracartis
  • BPI France