Entretien avec Fred Baud et Michel Bibollet

Présidents du HCMAG et du CHC, Fred Baud et Michel Bibollet reviennent sur le projet de fusion entre les deux clubs et évoquent l’avenir du Chamonix-Morzine Hockey Club, qui entamera sa première saison dans quelques semaines !


  • En tant que Présidents du CHC et du HCMAG, pouvez-vous nous en dire plus sur ce projet de fusion ? Quelles sont les raisons qui ont poussé deux clubs historiques du hockey français à allier leurs forces ?

F.B : La raison principale est tout simplement la survie dans l’élite : avec le nouveau cahier des charges de la SAXOPRINT LIGUE MAGNUS, il devenait évident que chacun de notre côté nous aurions eu toutes les peines du monde à bien figurer, et pas simplement sur le plan sportif, mais aussi sur le plan financier puisque la saison régulière se jouera en 44 matches au lieu de 26 cette saison.

M.B : Je suis Président du CHC depuis 16 ans. Le club n’a jamais cessé de progresser, mais les nouvelles orientations de la FFHG en ce qui concerne la SAXOPRINT LIGUE MAGNUS nous ont posé pas mal d’interrogations notamment par rapport au budget. Il a fallu faire un choix, rester dans cette ligue avec un petit budget ce qui était un risque énorme de descente la saison suivante, ou trouver des financements importants ce qui était quasiment impossible. L’idée m’est venue de réfléchir à une fusion avec le club de Morzine : après beaucoup d’échanges et de réflexions nous avons convenu tous ensemble que cette fusion était la meilleure solution !

  • La saison sportive va bientôt débuter pour les Pionniers. En interne, comment se passe la cohabitation entre Chamoniards et Morzinois ? Quelles sont les forces d’une telle alliance ?

F.B : Nous avons en effet hâte que les choses commencent ! La cohabitation se passe dans de très bonnes conditions. Bien sûr, il a fallu un gros travail en amont de tous les acteurs de cette fusion pour que nous arrivions enfin à se structurer correctement. C’est sur le plan administratif qu’il y avait le plus de choses à réaliser, mais nous voyons enfin le bout du tunnel. Forcément, on est plus forts à deux que tout seul… le début de saison nous donnera des certitudes ou non sur le reste de la saison, et l’avenir du club.

M.B : Il est évident que la nouvelle de ce rapprochement a été accepté de différentes manières par nos supporters, mais le bon sens a finalement pris le dessus. Je pense qu’avec le démarrage de la saison sportive, nous devrions fédérer les supporters des deux clubs. La cohabitation entre Morzinois et Chamoniards est excellente au club, nous n’avons qu’un seul objectif : réussir ce nouveau challenge, ensemble ! Les dirigeants et les bénévoles des deux clubs travaillent avec beaucoup de sérieux sur ce nouveau projet.

  • Quel est votre rôle au sein du nouveau club ?

F.B : En ce qui me concerne je m’occupe plus particulièrement de la partie financière, puisque je suis membre de cette commission sous la houlette de Guillaume Bonin. Mais bien entendu je garde également un œil sur le sportif puisque c’est cela, qui espérons, va nous faire vibrer dès le mois de septembre dans nos deux patinoires !

M.B : Mon rôle au sein du Chamonix-Morzine Hockey Club en tant que vice-président est d’assurer une parfaite organisation des matches à Chamonix. Je participe également à la commission sportive, en étant en charge des relations avec la FFHG.

  • Malgré la naissance du Chamonix-Morzine Hockey Club, le CHC et le HCMAG continuent d’exister, notamment au niveau des jeunes. Comment voyez-vous la suite pour vos clubs ?

F.B : Rien ne change vraiment en ce qui concerne les jeunes de chaque club. Ils continueront d’évoluer dans leurs équipes respectives sous les couleurs de Morzine-Avoriaz pour notre part. Le staff a légèrement changé puisque nous enregistrons le départ de Cyril Papa (à qui nous souhaitons plein de bonnes choses pour la suite) et sera remplacé par Nicolas Gaillard, en provenance de Poitiers. Loic Gaydon, quant à lui, sera toujours à nos côtés pour encadrer les jeunes.

M.B : Le club support du Chamonix-Morzine Hockey Club est le CHC, des liens seront donc établi pour amener les jeunes talents au plus haut niveau. Le hockey mineur représente une partie très importante du CHC, Olivier Shuller en est le Président. Avec une nouvelle équipe compétitive en SAXOPRINT LIGUE MAGNUS, les jeunes vont avoir la volonté d’aller toucher leur rêve : les Pionniers seront véritablement un exemple et un but pour tous nos jeunes de la région.

  • Un gros travail est mené par les Pionniers dans la formation des jeunes de la région, pour permettre l’accès au haut niveau. Quels moyens sont mis en oeuvre ? Quelle est la place du HC74 dans cette politique de formation ?

F.B : La place du HC74 est prépondérante justement dans cet esprit de formation que nous souhaitons mettre en place. Tout ne se fera pas en un jour, mais nous devons tous travailler ensemble (Pionniers, HC74 et HC Mont-Blanc) pour que nous puissions offrir à nos jeunes des études, et du sport de haut niveau dans notre magnifique région. Avoir une équipe en élite n’est pas une fin en soi, il faut pouvoir l’alimenter par de jeunes talents issus de notre formation. C’est l’un des enjeux du Chamonix-Morzine Hockey Club !

M.B : Le HC74 et le HC Mont-Blanc sont des outils indispensables pour assurer une passerelle vers le haut niveau qu’est la SAXOPRINT LIGUE MAGNUS : nous devons impérativement travailler ensemble pour que le hockey haut-savoyard reste en haut de l’affiche, et ce pour longtemps !

  • Un dernier mot ?

F.B et M.B : Le dernier mot va évidemment à tous ceux qui nous soutiennent dans ce projet, Mairies, département, partenaires, actionnaires, supporters et bénévoles. L’union fait la force, à nous de démontrer que ce proverbe s’applique parfaitement à ce fabuleux projet !

Partager sur les réseaux sociaux
Rejoignez la communauté

Liens officiel

  • SYNERGLACE LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Région Rhône Alpes Auvergne
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • Au Vieux Campeur
  • Setam
  • Bontaz Centre
  • Pracartis
  • Bouverat Pernat