Coup d’arrêt pour nos Pionniers

Après 5 succès de rangs, Chamonix repartait en croisade et prenait la direction de la Côte d’Azur, où les Pionniers allaient affronter les Aigles de Nice dans le cadre de la 33ème journée de SYNERGLACE Ligue Magnus. Une formation chamoniarde en pleine confiance, qui retrouvait son attaquant québécois Benjamin Lagarde pour ce match, mais devait composer sans Jérémie Penz et Henric Andersen, tous deux touchés. Récit d’un coup d’arrêt à la patinoire Jean Bouin.


Nul à la pause, Chamonix pousse !

Pas de round d’observation dans cette rencontre. Nice engage et amène le premier danger sur le but de Sabol. Louis Petit trouve rapidement l’ouverture après seulement 2’45 de jeu, 1-0 à 2’45. Malgré l’ouverture du score, le début de partie chamoniard est positif. Les lancers sont fréquents et menaçants. Tolvanen, puis Widen, frappent à la porte de Stojanovic. Si le score est niçois dans ce premier dix de la rencontre, les occasions sont chamoniardes. Les Pionniers haussent le ton et les lancers se multiplient, notamment via Joona Tolvanen, qui aura déjà pris sa chance par 3 fois dans les 12 premières minutes. Au quart d’heure de jeu, l’inévitable Salonen vient inscrire son 19ème but en 19 matchs et son 30ème point de la saison sur deux services de ses compères de ligne Sammalmaa et Ville, 1-1 à 14’39. Nos hommes remportent les mises en jeu et tentent leurs chances à l’image d’un tir cadré signé Numa Besson. En fin de période, Terrier s’assoit au banc d’infamie et laisse les Aigles terminer en supériorité numérique. 1 but partout après vingt minutes.

Nice inverse la tendance

Au retour des vestiaires, les Pionniers résistent à leur fin d’infériorité. La période met plus de temps à s’installer que la précédente et le momentum de la rencontre va s’inverser. Nice prend le contrôle des opérations et met du cœur à l’ouvrage pour reprendre l’avantage. Sabol et sa défense font blocs autour du filet chamoniard, mais les Aigles semblent plus incisifs. Profitant de l’avantage numérique, les azuréens récompensent leurs efforts avant la mi-match. Heizer battait Sabol, bien esseulé, 2-1 à 27’27. Chamonix traverse un temps faible et peine à trouver des espaces. Carpentier ajoute une 3ème unité, coup sur coup, en lucarne, 3-1 à 30’01. Les Pionniers tentent de se remettre en selle, Mermoux remonte le disque et Leroux shoote, mais Stojanovic fait l’arrêt, malgré deux minutes dirigées contre Loïc Chabert. Sur la supériorité numérique, le capitaine Mathieu Briand montre la voie et ramène les siens à une longueur, 3-2 à 31’58 [5-4]. Quelques instants plus tard, Nice est de nouveau pénalisé, sans conséquence cette fois. La situation s’inverse une énième fois. Les Pionniers se battent face aux assauts sudistes, alors que les punitions pleuvent. Des Aigles qui pilonnent le cerbère et profitent de la fin de leur avantage à 4. Hrehorcak inscrit le 4ème des siens, 4-2 à 38’37 [5-4]. Une fois encore, Chamonix est trop tendre en fin de tiers. Trente secondes plus tard, Widmar ajoute un 5ème but terrible pour nos Pionniers, 5-2 à 39’10. Fin d’un deuxième tiers extrêmement difficile pour nos Pionniers, qui par deux fois, auront encaissé deux buts coup sur coup, compromettant grandement les chances d’un retour dans cette partie.

Arrêt face aux Aigles

Dans le début de 3ème période, Chamonix tente de se projeter vers l’avant. Les attaques sont pourtant contenus par un bloc bas des niçois. Nice est bien en place et contrôle les entrées de zones chamoniardes en repoussant le danger. Malgré l’écart au score, Widen s’enflamme, slalome et sert Terrier, qui, trop court manquait la réduction du score. Tolvanen imitait son centre en lançant sur un Stojanovic qui effectuait un nouvel arrêt décisif. Chamonix butte sur le portier niçois, et les sudistes, à l’inverse, profite de leur excellente forme pour venir compléter une nouvelle offensive. Bagin ajoute une sixième unité face à Sabol, 6-2 à 50’47. Aucun but ne sera ajouté dans les dix dernières minutes d’une rencontre désormais en contrôle côté niçois. Chamonix s’incline au terme d’une rencontre où la fatigue a semblé transparaître, après 5 matchs de hautes volées, et ornées de 5 succès consécutifs.

Défaite des Pionniers 6 buts à 2 face aux Aigles de Nice. Un petit coup d’arrêt dans l’excellente dynamique chamoniarde sur la Côte d’Azur. Après 5 succès de rangs, Chamonix s’incline face à une formation niçoise entreprenante et efficace. Une défaite à gommer rapidement des esprits, alors que se profile un match tout aussi important, ce vendredi, sur la glace de Mulhouse ! Pas de changement au classement de la SYNERGLACE Ligue Magnus, puisque tous les adversaires directs des Pionniers sont eux aussi tombés face à leurs opposants du soir. Prochaine rencontre, vendredi soir, à l’Illberg de Mulhouse.

#GoPionniers

SUIVEZ TOUS LES MATCHES DE LA SAISON EN STREAMING !

Cette saison encore, retrouvez l’intégralité des rencontres de SYNERGLACE Ligue Magnus sur internet !
Rencontre à suivre en direct sur Fanseat.

BILLETTERIE EN LIGNE

Réservez dès aujourd’hui vos places pour la prochaine rencontre des Pionniers à domicile sur notre site internet.

Cliquez ici pour réserver votre billet.

Partager sur les réseaux sociaux
Rejoignez la communauté

Liens officiel

  • SYNERGLACE LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Région Rhône Alpes Auvergne
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • Setam
  • Bontaz Centre
  • Au Vieux Campeur
  • MGM
  • Pracartis
  • BPI France
  • Bouverat Pernat