Chamonix n’a pas démérité

Les Pionniers de Chamonix affrontaient les Brûleurs de Loups de Grenoble dans le cadre de la SYNERGLACE Ligue Magnus ce mardi à 20h. Une rencontre placée sous le signe de la solidarité puisque dédiée à Octobre Rose. Comme chaque année et en partenariat avec le Comité Féminin pour le dépistage du cancer du sein – Haute Savoie, cette rencontre permettra de récolter des fonds et de mettre en lumière l’Esprit Pionnier et la solidarité de notre club. Les maillots roses portés durant la rencontre sont actuellement vendus aux enchères et seront remis à leurs acheteurs, le 12 novembre prochain, lors de la rencontre face aux Aigles de Nice. Pour cette rencontre, Chamonix retrouvait Mermoux et Andersen, blessés ces derniers matchs. Sabol, Penz et Baravaglio étaient laissés au repos. 


Riche en buts

Severi Isokangas démarrait donc la rencontre devant le filet chamoniard. Face à lui, Sébastien Raibon gardait les buts grenoblois. Chamonix tente de s’installer en territoire offensif. Pourtant, sur un contre rapide emmené par Fleury, Isokangas repousse le premier tir mais ne peut rien sur le retour accordé à Sacha Treille, 0-1 à 2’35. Grenoble domine, mais Isokangas s’érige en dernier rempart devant Kearney, puis plus tard sur un rebond de Valier plein slot. Des isérois territorialement supérieurs, mais des chamoniards qui laissaient passer l’orage et s’accrochaient pour revenir à la marque. Ville décale côté gauche le finlandais et sniper, Samuel Salonen pour l’égalisation 1-1 à 15’54. Joie de courte durée puisque Sauvé redonne l’avantage aux siens dix secondes plus tard, depuis la gauche de la zone dangereuse, 1-2 à 16’04. La partie s’enflamme et Chamonix recolle deux minutes plus tard dans cette rencontre riche en occasions. A la manœuvre, la même escouade. Ville décale Salonen devant le but, qui trouvait la faille sous les bottes du cerbère, 2-2 à 18’15. En toute fin de période, Grenoble reprend le lead sur un but gag au cœur du trafic. Dans un fabuleux désordre devant le filet d’Isokangas, Treille encore lui, faisait fructifier l’occasion, 2-3 à 19’49. Les visiteurs mènent 3 buts à 2 après vingt minutes.

De retour aux affaires

Le deuxième acte redémarre sur un contre visiteur, suite à un turnover Pionnier. Isokangas fait le travail et repousse les assauts. Solide devant son filet, le finlandais repousse Aleardi sur la situation qui suit, avant que les Pionniers ne retrouvent leurs esprits. Malgré de bonnes situations, les chamoniards se mettent à la faute après 7 minutes dans le tiers médian. Le jeu se débride alors, mais la défense tient bon. Champagne se manque devant un filet ouvert et voyait un brillant retour d’Isokangas décidément bien en place, puis à l’autre bord, Sammalmaa, manquait de ramener les siens sur une passe venue de la gauche de Malo Ville. La partie est disputée. Grenoble mène aux poings, mais Chamonix n’abdique pas et récompense les efforts consentis. Malo Ville, omniprésent à l’image de son compère de ligne ce mardi soir, obtient un bon service à la bleue, parfaitement décalé par Salonen, et vient fusiller Raibon d’un lancer mi-hauteur, 3-3 à 38’26. Fin du deuxième acte, Chamonix et Grenoble sont dos à dos après quarante minutes 3 buts partout.

Grenoble au finish

Le retour des vestiaires est délicat pour les chamoniards qui voient la réussite les fuir sur la première véritable offensive iséroise. Après un engagement gagné, Fleury s’infiltre, lance à la cage et voit Isokangas s’interposer. Malheureusement pour les locaux, le puck poursuit sa course dans les airs et vient atterrir derrière la ligne de but, 3-4 à 40’14. Les Pionniers tentent malgré tout de réagir, notamment par une virevoltante ligne Sammalmaa – VilleSalonen, qui posait bien des difficultés à la défensive grenobloise, sans parvenir à la faire vaciller. Le tournant du match intervient d’ailleurs à la 50ème minute de jeu. Alors que cette offensive travaille sans relâche, Salonen vient manquer de peu le triplé en écrasant son tir puissant sur le poteau droit d’un Raibon bien heureux de voir le puck revenir dans l’aire de jeu. Occasion que ne manqueront pas les grenoblois à l’autre bord. Fabre profite d’un contre quelques secondes plus tard pour breaker de près et tuer les derniers espoirs, 3-5 à 50’55. Profitant d’une situation de supériorité en fin de période, Chamonix tente le tout pour le tout, mais ne parvient pas à prendre l’ascendant sur l’arrière-garde dauphinoise. Des Brûleurs de Loups qui termineront le travail dans l’ultime paire de minutes du match. Aleardi trouve la faille au dessus de la botte gauche d’Isokangas, pourtant auteur d’une excellente prestation, 3-6 à 58’45.

 

Défaite des Pionniers de Chamonix. Des chamoniards qui n’auront aucunement à rougir de leur prestation sérieuse du soir face à un des prétendants à la couronne suprême. Les locaux s’inclinent 6 buts à 3 après avoir tenu tête aux BDL durant de très longues minutes. Place à la trêve pour Chamonix, qui disputera sa prochaine rencontre de championnat le 12 Novembre prochain, face aux Aigles de Nice. Pour rappel, les maillots roses, portés ce soir par les Pionniers sont actuellement à la vente aux enchères sur le forum dédié et seront remis à l’issue de la prochaine opposition face à nos amis niçois. Go Pionniers !


Pensez à enchérir sur le maillot de votre joueur préféré sur :

Vente aux enchères

Clôture des enchères le Jeudi 31 Octobre à 16h !

#GoPionniers

SUIVEZ TOUS LES MATCHES DE LA SAISON EN STREAMING !

Cette saison encore, retrouvez l’intégralité des rencontres de SYNERGLACE Ligue Magnus sur internet !
Rencontre à suivre en direct sur Fanseat.

BILLETTERIE EN LIGNE

Réservez dès aujourd’hui vos places pour la prochaine rencontre des Pionniers à domicile sur notre site internet.

Cliquez ici pour réserver votre billet.

Partager sur les réseaux sociaux
Rejoignez la communauté

Liens officiel

  • SYNERGLACE LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Région Rhône Alpes Auvergne
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • Setam
  • Bontaz Centre
  • Au Vieux Campeur
  • MGM
  • Pracartis
  • BPI France
  • Bouverat Pernat