40 ans du dernier titre

Chamonix est à l’aube d’une nouvelle saison en SYNERGLACE Ligue Magnus. Cette année, Matthias Terrier et les siens entameront une nouvelle aventure dans l’élite du hockey français par un déplacement sur la glace de Briançon. Ce début de saison est également l’occasion pour les membres du club « Chamonix 1910 », réservé à tous les joueurs ayant porté le maillot Centenaire, de célébrer le 40ème anniversaire du dernier titre de Champion de France de 1979. À l’image de Michel Caux, ici aux côtés de Terrier avec le trophée du fameux 30ème titre, les légendes qui ont construit ce club s’associent pour soutenir la nouvelle génération de Pionniers !


Finale et titre face au voisin Saint-Gervolain !

Nous sommes le dimanche 29 avril 1979 à Chamonix ! Ultime journée du championnat ! Chamonix affronte Saint-Gervais pour la grande finale du championnat de France. Chamonix prend les devants dans la rencontre et mène de 3 buts après deux périodes. En entame de 3ème, Saint-Gervais profite d’un but contre son camp et d’un doublé du canadien Alex Dick pour revenir dans le match. La rencontre est indécise, mais le capitaine Chamois Philippe Rey trouve les ressources pour arracher une réalisation salvatrice dans l’ultime paire de minutes de jeu, devant plus de 3000 supporters ivres de bonheur ! De souvenir de joueur, plus d’un millier de personnes se jettera sur la glace à la sonnerie finale pour fêter la victoire dans une ambiance indescriptible. Quinze jours de fête sont instaurés à Chamonix pour ce qui restera l’ultime couronne de cette brillante formation ! Cette année-là, Chamonix ravira les trophées de Meilleur Joueur du championnat : Luc Tardif, Meilleur Français : Philippe Rey (61 points dont 37 buts) et Meilleur Gardien : Bernard Deschamps.

Composition

Bernard Deschamps, Jean-Pierre Ronco, Jean-Yves Audibert, Christian Brighenti, Christophe Cailler, Michel Caux, Pierre Cheilland, Nicolas et Michel Claret-Tournier, Michel Colin, Olivier Druz, Jean-Claude Guennelon, Alain Mazza, Laurent Motin, Georges Orset, Michel Pastore, Patrick Ranzoni, Philippe Rey, Luc Tardif, Christian et Jacques Vouillamoz.
Cette formation est coachée de main de maître par Camil Gélinas.

Jean-Claude Guennelon, l’homme record

Joueur polyvalent passé par les postes offensifs et défensifs, Jean-Claude Guennelon fait partie intégrante des légendes du club et de sa fructueuse histoire. Alors qu’il annonce stopper sa carrière après ce titre, il entamera finalement la saison suivante pour suppléer la suspension du bien connu Yvan Guryca. Il se retire en Novembre 79 après avoir évolué sous le maillot chamoniard durant 23 saisons consécutives. Auréolé de 15 couronnes, il est à ce jour encore, le joueur ayant remporté le plus de titre de Champion nationale en Elite française dans l’histoire du hockey hexagonal. Ancien capitaine des Chamois de Chamonix et de l’Equipe de France aujourd’hui âgé de 77 ans, il continue de soutenir la nouvelle génération de joueurs locaux, après une brillante carrière d’arbitre.

Luc Tardif, le joueur Star du Titre

Joueur emblématique devenu aujourd’hui Président de la Fédération Française de Hockey sur Glace, Luc Tarif est l’un des principaux artisans du titre de 79. Top Pointeur du championnat avec 41 buts, 25 passes décisives et 66 points, 4 fois meilleur buteur du championnat en 79, 80, 81 et 83, il inscrit en lettres d’or, son nom au palmarès du Hockey français durant ses 6 saisons passées sous le chandail chamoniard. Interrogé sur cet événement mémorable il commente : « Ce titre est un de mes plus beaux souvenirs en carrière. Il faut re-situer. On gagne ce trophée face à Saint-Gervais, dans LE derby de l’époque. Les gens n’ont pas conscience de l’importance de ces rencontres et de leur tension. C’est le grand rendez-vous de la saison. On le préparait deux mois à l’avance. La patinoire était pleine à craquer. Si on perdait contre Saint-Gervais, je n’osais même pas sortir chercher le pain de peur que les supporters ne me lynchent ! Quelle époque ! Quels souvenirs ! »

Michel Caux, Chamonix dans le cœur

Né en 1946, l’attaquant chamoniard Michel Caux garde toujours un lien précieux avec le club de ses exploits. Il débute sa carrière à tout juste 17 ans. Club qu’il ne quittera jamais et avec lequel il remportera de nombreuses distinctions. Il participera notamment aux J.O. d’Hiver de Grenoble en 68 et portera le maillot de l’Equipe de France de 1967 à 1979. Capitaine de l’équipe des Chamois de Chamonix, déjà couronnée Championne de France en 1973 et joueur emblématique de la formation, il remporte 11 titres en 1964, 1965, 1966, 1967, 1968, 1970, 1971, 1972, 1973, 1976, 1979. En témoigne cette photo avec le jeune Terrier, Michel Caux, arbore fièrement pour le 40ème anniversaire, la Coupe du dernier titre suprême remporté par Chamonix. Cette transmission de flambeau, plus qu’un symbole, représente une véritable passation, un héritage entre anciens et joueurs actuels, à l’heure où le hockey chamoniard écrit de nouvelles pages de sa prestigieuse histoire.

Transmettre le flambeau

Comme les illustres légendes citées dans cet article, le club souhaite fédérer et rassembler ses anciennes gloires autour du club Chamonix 1910. Anciens joueurs, le Club des Pionniers vous propose vous joindre à cette grande famille en accompagnant nos jeunes talents dans leur nouveau défi !

Rejoignez-nous dès à présent !
Achetez votre abonnement Chamonix 1910
Go Pionniers !

Partager sur les réseaux sociaux
Rejoignez la communauté

Liens officiel

  • SYNERGLACE LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Région Rhône Alpes Auvergne
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • Setam
  • Bontaz Centre
  • Au Vieux Campeur
  • MGM
  • Pracartis
  • BPI France
  • Bouverat Pernat