Un point frustrant

Les Pionniers étaient attendus sur la glace de Nice, ce vendredi dès 20h. Dans l’antre des Aigles, les hommes d’Heikki Leime espéraient retrouver le chemin du succès sur une glace où il est toujours très difficile d’aller s’imposer. Face à eux, les joueurs de Sutor comptaient reprendre leurs distances avec la zone rouge.


Chamonix trouve la clé

L’entame de match est niçoise et il faut déjà une intervention de Sabol devant Kubus après quelques secondes de jeu. Chamonix met quelques minutes à entrer dans sa rencontre mais obtient le premier powerplay. Un premier jeu de puissance timide et dont les Pionniers ne profitent pas. Après six minutes, Erdugan provoque la panique, déborde son dernier défenseur, puis Khoroshun mais ne peut ajuster le portier, obtenant un deuxième jeu de puissance qui ne durera qu’une seconde. Johnston est pénalisé pour obstruction. La mi-tiers passée, c’est justement le meilleur pointeur chamoniard qui ouvre la marque en supériorité, bien servi par Fujerik, 0-1 à 11’10. Nice domine assez largement la fin de tiers, mais Sabol et sa défense tiennent le choc et s’offriront une dernière bonne opportunité sur un lance d’Adrien Gléveau. Les Pionniers ont su débloquer la situation sur une unité spéciale et mènent 1 but à 0.

Résistes !

L’entame de deuxième période voit Adrien Gléveau écoper d’une pénalité tôt dans le tiers. En supériorité, les locaux se montrent dangereux, mais Sabol s’impose avec autorité. Les niçois sont à leur tour pénalisés pour surnombre. Les Pionniers gagnent en agressivité et gênent les niçois durant près de trois minutes, sans trouver la solution. Malgré une énorme situation de contre conclut d’un tir de Kubus, Sabol sauve les siens, quelques secondes avant la mi-match. Chamonix enregistre une nouvelle punition à l’endroit de Gléveau qui tentait de venger Goncalves, frappé le long de la bande côté gauche par Bagin. En powerplay l’ex-Pionnier Hrehorcak hérite d’un service et heurte à son tour l’omniprésent gardien haut-savoyard en face à face.  Nice a le momentum depuis quelques minutes, face à des Pionniers qui tirent, pour l’instant leur épingle du jeu, grâce notamment à une défense en place et à un excellent dernier rempart. Pourtant, les visiteurs demeurent trop indisciplinés et enregistre une autre punition. Des situations évitables et éprouvantes pour les joueurs de Leime, qui piochent dans leurs réserves à cinq minutes du terme du tiers médian et résistent à leur 6 ème pénalité de la rencontre. Particulièrement à leur aise en boxplay, mais dominés, Chamonix passe pourtant proche du break sur un lancé de Pulliainen, esseulé à gauche. Son slap obligeait Khoroshun à une belle intervention. Chamonix termine mieux sa période et aurait même pu faire le break, la quarantième minute approchant. Les visiteurs sont toujours devant au tableau d’affichage.

Chamonix break, Nice revient en costaud

Chamonix entame parfaitement le dernier acte et qui d’autres que le buteur maison Andrew Johnston pour faire le break plein axe et de près sur un service d’Erdugan, 0-2 à 40’38. Malgré un sursaut niçois, les Pionniers résistent bien et annulent une septième infériorité numérique. Les visiteurs sont solidaires et bloquent un grand nombre de shoot depuis l’entame. Pourtant, sur un attroupement devant le but chamoniard, Vondracek hérite de la rondelle côté droit et trompe Sabol, 1-2 à 45’28. Les niçois se jettent à l’assaut du but, Vrielynck manque un face à face avec le portier pionnier, puis Bogdanoff échappe le retour au-dessus de la barre. Honka ajoute une huitième pénalité à la longue liste du soir côté Pionniers et offre une supériorité aux Aigles de Stan Sutor. Les rouges et blancs sont dans un temps faible à sept minutes du terme et craquent finalement sur une passe d’Hampl pour Hrehorcak. L’ex-Pionnier termine le travail et peut célébrer, 2-2 à 53’02. Nice profite de son temps fort et impose une forte pression à des Pionniers sur le reculoir. Bogdanoff est d’ailleurs proche de faire vaciller ses ex-coéquipiers. L’arrière-garde panique dans les dernières minutes, mais Leime pose son temps mort. Nice termine fort face à des chamoniards qui auront beaucoup donnés. Pourtant, aucun vainqueur ne sera désigné après 60 minutes d’un intense combat.

Nice revient de loin

La prolongation est équilibrée, mais ce sont les Pionniers qui obtiennent la première belle occasion de la supplémentaire grâce à Erdugan, qui en vitesse, manquait de peu le cadre. Pourtant, Nice s’installe et conclut la rencontre. L’ex-Pionnier Hrehorcak temporise et adresse une passe tendue devant le but. Belisle dévie et bat Sabol, scellant le sort de la rencontre.

Chamonix s’incline 3 buts à 2 au terme d’une rencontre globalement équilibrée, et où les Pionniers auront fait preuve d’une belle solidarité défensive face aux nombreuses situations dangereuses des Aigles. Frustrant pour les équipiers de Birbaum, qui avait pourtant su faire le break en tout début de dernière période. Il faudra à l’avenir, parvenir à tenir le coup pour empocher des points primordiaux pour le maintien. Malgré la frustration, Chamonix doit conserver cet état d’esprit en soignant la discipline et les mauvaises punitions. Néanmoins et malgré la frustration, l’on retiendra un point important dans la course au maintien. Prochain rendez-vous, dimanche, face aux Boxers de Bordeaux.

RETROUVEZ LES REPLAYS DES MATCHS SUR FANSEAT !

Envie de voir ou de revoir une rencontre, REVIVEZ TOUS LES MATCHES DE LA SAISON ! Retrouvez le replay des matchs sur Fanseat.

BILLETTERIE EN LIGNE

Réservez dès aujourd’hui vos places pour la prochaine rencontre à domicile des Pionniers sur notre site internet.
Cliquez ici pour réserver votre billet.

 

 

 

Partager sur les réseaux sociaux
NEWSLETTER DES PIONNIERS

Liens officiel

  • SAXOPRINT LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • Au Vieux Campeur
  • Setam
  • Bontaz Centre