Retard à l’allumage

En déplacement dans le Rhône, les Pionniers se sont inclinés sur la glace Lyonnaise (5-3).


Après la semaine à deux victoires contre Bordeaux et Gap, Chamonix disputait ce mardi la 6ème journée de Championnat. Malheureusement pour les Haut-Savoyards, le dicton « jamais deux sans trois » n’aurait pas été vérifié cette fois-ci. L’entame de match particulièrement laborieuse a privé les Pionniers d’un très espéré troisième succès de rang. Une défaite 5-3 qui laisse un petit goût d’amertume…

DES LYONNAIS (TROP) INSPIRÉS

Insolents de réalisme, les Lions frappent forts dès les premiers instants de la partie. En moins de quinzaine minutes, les locaux infligent un cinglant 4-0 aux Chamoniards. Arthurs Mickevics (3’03), imité par Ainars Podzins (9’), Julien Correia (12’44) et Jaka Ankerst (13’30), ravissent leur public. Piqués au vif, les visiteurs réagissent par l’intermédiaire de l’ancien Lyonnais, Fabien Kazarine. Sur une situation de supériorité numérique, Chamonix en profite pour installer son jeu dans le camp adverse. Vojtech Kloz et Scott Jacklin servent Fabien Kazarine bien placé devant la cage qui trouve l’ouverture (17‘52).

UN 2EME TIERS TEMPS VIERGE

Après une première période prolifique avec 5 réalisations, les deux équipes se neutralisent durant le tiers médian. Les 14 tirs cadrés et les 3 pénalités de part et d’autre ne suffisent pas à faire la différence. Les hommes de Heikki Leime rentrent de nouveau aux vestiaires avec un retard de 3 buts.

LA RÉVOLTE

Dos au mur, les Chamoniards prennent le contrôle de la partie et tentent d’imposer leur rythme. Il faut attendre la 51ème minute pour que le même trio réduise l’écart. Vojtech Kloz, Scott Jacklin et Fabien Kazarine profitent d’une nouvelle supériorité numérique pour marquer le deuxième but des Pionniers. Alors les attaquent vont de part et d’autre, ce sont les coéquipiers du capitaine Numa Besson qui s’illustrent. Benjamin Largarde profite intelligemment d’un rebond pour contourner la cage et revenir à une longueur des Lyonnais (56’27). La tension est palpable en cette fin de rencontre. A une poignée de secondes du terme, alors qu’Henric Andersén manque de peu l’égalisation, c’est Ryan Verbeck qui scelle la victoire des Lions en cage vide (59’56).

Les Pionniers peuvent nourrir quelques regrets. Malgré une véritable capacité à réagir, Chamonix est retombé dans ses travers avec une entrée en matière insuffisante.

De retour à domicile ce vendredi 5 octobre, les Chamoniards accueillent Angers (20h). Devant leur public, les Pionniers auront à cœur de montrer leurs qualités, dès la 1ère seconde, face à la bande de Clément Masson !

#GoPionniers

Crédit photo : Alexandre Juillet

Partager sur les réseaux sociaux
NEWSLETTER DES PIONNIERS

Liens officiel

  • SYNERGLACE LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Région Rhône Alpes Auvergne
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • Au Vieux Campeur
  • Setam
  • Bontaz Centre