Le Rapace au tableau de chasse

Les Pionniers de Chamonix recevaient Gap ce dimanche 19 heures. Pour le compte de cette 33ème journée de SAXOPRINT Ligue Magnus, le groupe d’Heikki Leime, amputé de Patxi Biscard, suspendu, allait faire face au Champion de France en titre, actuel 3ème du classement général. Une rencontre que les locaux allaient prendre avec beaucoup de sérieux ! 


Gap devant

Chamonix entame bien la partie et se crée deux premières occasions nettes sur ses deux premières possessions offensives. Rundgren en échappé buttait sur Bertrand, préféré à Jeff Lerg pour cette rencontre. Gap réagit par Glen qui voyait par deux fois Sabol s’imposer sur sa ligne. La partie est équilibrée dans les premières minutes. Les deux formations s’échangent les possessions et partagent les occasions de but. Après douze minutes en première, Di Dio Balsamo part en contre, lance, le portier pionnier détourne, et Serer manque la reprise de près. La suivante est la bonne pour Gap, qui ouvre la marque. Sur un engagement en zone défensive, McDonald sort la rondelle dans le couloir droit pour Lewis, ce dernier accélère et dépose la rondelle dans le slot du revers. Tringale tente de faire dévier, Sabol s’impose sur le premier lancé, mais McCormack se jette sur le retour, 0-1 à 12’04. Juha tente de créer l’égalité d’un lancé puissant sur la séquence offensive suivante, mais Bertrand veille. Les Pionniers ne relâchent pas leurs efforts et obtiennent un jeu de puissance. Les locaux connaissent une belle phase sur le front offensif, mais Bertrand et sa défense tiennent bon. Chamonix demeure volontaire et frappe plusieurs fois à la porte du cerbère rapace. En fin de tiers, Besson est pénalisé et offre à Gap un peu de répits dans une période à l’avantage des haut-savoyards.

Excellent tiers chamoniard

En entame de deuxième, Chamonix est pénalisé mais défendra parfaitement, passant même tout proche d’égaliser sur un contre éclair de Fujerik. Le vif n°66 manque son face à face avec le portier français. Une minute plus tard, les joueurs de la vallée confirment leurs bonnes prédispositions offensives et cravachent pour revenir dans la partie. Pulliainen et Laplace partent à deux contre un, le finlandais l’a joue solo, mais manque le cadre ! Quel dommage ! Les locaux poussent fort, mais manquent une nouvelle situation à 3 contre 1. Le contrôle de la rondelle est perdue dans la zone dangereuse, Bertrand est battu, mais aucun Pionnier ne peut pousser le disque derrière la ligne. Gap est gêné par la forte pression chamoniarde et est contraint à faire des fautes. Chamonix obtiendra même une double supériorité durant une trentaine de secondes, sans succès. Lanvers sort blessé… Renvoyés dans leur territoire par une défensive gapençaise appliquée, les Pionniers demeurent inefficaces malgré une attitude on ne peut plus guerrière. Malgré un score toujours à l’avantage des Champions de France en titre, les chamoniards ne font pas de complexe et jouent leur va-tout. Gléveau lance après une belle montée côté droit. La troupe de Leime obtient un nouveau 5 contre 3 après un bel épisode de possession dans le territoire des Rapaces et trouve enfin la faille après près d’un minute quarante de pression intensive sur le but gapençais. Les efforts Pionniers sont récompensés lorsque Juha sert Johnston. Le top pointeur repique au cœur de l’enclave pour Fujerik qui ne tremble pas, 1-1 à 34’40 [5-3]. Sur la sirène, les Rapaces se sortent d’un bien mauvais pas et voient Bertrand conserver la marque nulle. Gap souffre, Chamonix domine, mais c’est un score nul après quarante minutes d’un rude combat.

Combativité récompensée

En début de troisième période, Chamonix repart de l’avant et conserve les bonnes intentions ! Rundgren accélère et traverse toute la patinoire sur son couloir gauche avant d’écraser son tir du poignet sur la barre transversale du but d’Aurélien Bertrand. En powerplay, Gap reprend des couleurs et se montre menaçant, mais Sabol veille sur le filet chamoniard de belle manière et stoppe notamment les velléités de McDonald et Gutierrez de deux parades réflexes. A leur tour, les Rapaces touchent le montant sur un tir longue distance de Max Ross. Chamonix est volontaire mais s’indiscipline à l’image d’une charge à retardement de Leyland Plaire derrière la cage gapençaise. Sur le boxplay chamoniard, Gap conserve la possession de la rondelle dans le territoire, mais les Pionniers peuvent compter sur un décisif Richard Sabol. A la mi-tiers, après un court orage visiteur, les rouges et blancs retrouvent des couleurs et passent à leur tour des frissons à l’arrière-garde gapençaise sur une remontée de puck de Fujerik, conclut d’un tir sur rebond d’Erdugan. Le suédois, trop court, ne parvient pas à pousser la rondelle dans le fond du but ouvert. Face à des gapençais loin de leur meilleur jour, Chamonix fait mieux que résister et met en difficulté la formation du sorcier Luciano Basile. Volontaires, les hommes de Leime ne sont pas vernis et manquent une nouvelle fois d’aggraver le score au coeur d’un attroupement devant le but. Erdugan, puis Juha tentent bien de trouver la brèche dans la forêt de jambes adverse, mais la défensive Rapace tient toujours le coup. L’occasion suivante est la bonne pour Danny Divis et ses coéquipiers ! L’américain, déjà excellent depuis plusieurs rencontres vient inscrire depuis le fond de zone le second but Pionnier. Bertrand freine la rondelle entre les bottes, mais le disque passe la ligne, 2-1 à 52’57. Dans un rude combat défensif face aux assauts gapençais, les locaux font montre de solidarité et de combativité pour tenir, derrière un Richard Sabol de gala. En fin de rencontre, Divis se bat contre la bande, permet à Rundgren de récupérer et de transmettre à Teemu Loizeau, qui marquait en cage vide et clôturait la belle soirée chamoniarde ! 3-1 à 59’10.

Victoire des Pionniers de Chamonix et succès de prestige au terme d’un véritable match référence, score final 3 buts à 1. Solidaires, volontaires, combatifs et emprunts d’un véritable état d’esprit conquérant, les chamoniards se sont offerts une victoire savoureuse et ont prouvé s’il était encore besoin de le démontrer, que ce groupe sait faire preuve d’une solidarité remarquable. En conjuguant cet atout à un peu plus de réussite offensive, les Pionniers devraient atteindre l’objectif principal, le maintien en Ligue Magnus. Prochain rendez-vous dès vendredi, sur la glace de Richard Bozon, face à Nice.

SUIVEZ TOUS LES MATCHES DE LA SAISON EN STREAMING !

Cette saison encore, retrouvez l’intégralité des rencontres de SAXOPRINT Ligue Magnus sur internet !
Rencontre à suivre en direct sur Fanseat.

BILLETTERIE EN LIGNE

Réservez dès aujourd’hui vos places pour la prochaine rencontre des Pionniers sur notre site internet.
Cliquez ici pour réserver votre billet.

Partager sur les réseaux sociaux
NEWSLETTER DES PIONNIERS

Liens officiel

  • SYNERGLACE LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Région Rhône Alpes Auvergne
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • Au Vieux Campeur
  • Setam
  • Bontaz Centre