Première pleine de promesses

Chamonix retrouvait la SYNERGLACE Ligue Magnus ce samedi après-midi à Grenoble en match avancé de la 13ème journée, sans Vojtech Kloz, suspendu 2 matchs lors de ses dernières rencontres avec Épinal.


Face aux Brûleurs de Loups, les Pionniers de Chamonix ouvraient donc le bal du championnat de France millésime 2018-2019 ! Une première des plus intenses pour la troupe d’Heikki Leime, qui a profité de son déplacement pour engranger un premier point sur la route.

Bonne entrée en matière

Le premier acte est disputé entre les deux formations. Les Pionniers obtiennent deux jeux de puissance dans les premiers instants, et pressent aux abords du filet d’Horak. Grenoble également incisif, met du cœur à l’ouvrage. La pression locale est palpable, notamment en milieu de première période, où Sabol et sa défense s’emploient pour tenir le choc. Les blancs et rouges, appliqués et impliqués défensivement résistent et marquent sur le temps fort des hommes de Terglav. Sur un contre rondement mené Erik Higby, servi par Coulaud, s’échappe côté gauche et prend Horak à défaut, 0-1 à 11’45. Chamonix insiste et inverse le momentum, passant proche du break sur un joli jeu en triangle entre Fauchon, Briand et Kazarine, stoppé de justesse par Horak. Fin du premier acte.

Infériorité fatale

Le deuxième tiers redémarre de plus bel, dans un rythme incessant de va-et-vient d’un but à l’autre. Sabol brille par deux fois en entame, avant que les joueurs chamoniards, volontaires, ne passent une nouvelle fois proche de faire vaciller Horak sur un lancé en supériorité de Lagarde qui frappait l’extérieur du filet. Grenoble domine en nombre de tentatives, mais le spectacle est au rendez-vous. Chamonix oppose une belle adversité. L’engagement est maximal. Grenoble obtient plusieurs opportunités franches, contrarié par un immense Richard Sabol devant le filet. Pourtant, à 7 minutes du terme du tiers, les BDL obtiennent une double supériorité numérique et font craquer l’arrière garde visiteuse. Malgré une cage déplacée, le jeu se poursuit et Golicic pousse le disque au fond, 1-1 à 33’33 [5-3]. Au sortir de cette pénalité Chamonix tente à son tour de mettre en place son jeu de supériorité, sans parvenir à faire sauter le verrou pour la deuxième fois de la soirée. Le tiers arrive à son terme et les Pionniers sont toujours au contact, poussés par de nombreux supporters présents.

On ne se quitte plus…

Comme lors des deux tiers précédents le troisième acte démarre sur de bons standards. Glévéau est victime d’une obstruction et Chamonix prend ses prédispositions. Pourtant, la marque n’évolue pas. Du moins pas immédiatement, puisque les visiteurs portent une nouvelle escarmouche avant la mi-tiers. Depuis la zone neutre, Briand dépose une offrande à la bleue en direction de Cody Freeman qui s’en allait battre Horak, 1-2 à 48’27. Pas le temps de savourer pour les Pionniers ! Moins de deux minutes plus tard, Legault profite d’un nouveau rebond pour créer l’égalité depuis la droite, 2-2 à 50’19. La partie, jusque-là fermée en nombre de buts, bascule alors dans la folie. Grenoble appuie et passe devant pour la première fois de la rencontre. Champagne profite d’un retour pour inscrire le troisième but de son équipe, 3-2 à 52’28, puis Klimicek, dans la même minute, ramène les siens sur l’engagement suivant, 3-3 à 52’51. Les Pionniers, séduisants depuis le début de la rencontre reprennent à leur tour les commandes dans un scénario hitchcockien. D’Arrisso récompense un jeu de puissance chamoniard en reprenant en première intention un service venu de la droite, 3-4 à 54’36 [5-4]. Les Brûleurs de Loups n’abdiquent pas et profitent d’un nouveau jeu de puissance à 3 minutes 30 du terme. Ces derniers concluent parfaitement de l’offrande. En contre, Leclerc trouvait Legault en retrait, pour nettoyer la lucarne droite d’un tir du poignet puissant, 4-4 à 57’36 dans une rencontre au scénario palpitant. En fin de temps réglementaire, Sabol réalise l’arrêt du match se jetant en plongeon pour conserver l’égalité. Fin du temps réglementaire la décision se fera en prolongation.

Grenoble au bout du suspens

Grenoble pousse dans le début de supplémentaire mais Sabol est présent sur deux interventions successives, puis en face à face avec Legault. Chamonix est chassé. D’Arrisso s’en va au banc et les Pionniers à 3 contre 4, voient Leclerc profiter d’un rebond dans le trafic pour clore la partie, 5-4 à 65’08.

Courte défaite, en prolongation de Pionniers conquérants et convaincants. Face à l’armada iséroise, la troupe haut-savoyarde a proposé un visage séduisant, menant par trois fois dans la rencontre. Grenoble a mis à profit 3 de ses 6 situations de supériorité numériques et auront su garder les Pionniers à portée, avant de finalement s’imposer sur le fil et au bout du suspens. Prochain rendez-vous, à domicile, face à Nice, le samedi 15 septembre prochain !

#GoPionniers

SUIVEZ TOUS LES MATCHES DE LA SAISON EN STREAMING !

Cette saison encore, retrouvez l’intégralité des rencontres de SYNERGLACE Ligue Magnus sur internet !
Rencontre à suivre en direct sur Fanseat.

BILLETTERIE EN LIGNE

Réservez dès aujourd’hui vos places pour la prochaine rencontre des Pionniers sur notre site internet.
Cliquez ici pour réserver votre billet.

 

Partager sur les réseaux sociaux
NEWSLETTER DES PIONNIERS

Liens officiel

  • SYNERGLACE LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Région Rhône Alpes Auvergne
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • Au Vieux Campeur
  • Setam
  • Bontaz Centre
  • Pracartis
  • Bouverat Pernat