Encore tout près….

Les Pionniers recevaient le Gamyo d’Epinal, ce vendredi. A l’aube d’une trêve internationale bien méritée et qui permettra aux organismes de récupérer des efforts consentis jusqu’à lors, les joueurs chamoniards avaient fort à faire, sur leur glace de Richard Bozon, face à l’actuel 6ème du classement de SAXOPRINT Ligue Magnus. Une rencontre placée sous le signe des Jeunes Talents, alors qu’a eu lieu toute cette semaine, l’annuel tournoi du même nom.


Débuts prometteurs

Chamonix obtient le premier jeu de puissance après seulement 16 secondes de jeu. Nikiforuk cingle Birbaum. La mise en place du powerplay est bonne, mais Hocevar réalise déjà un petit miracle face à Erdugan esseulé plein slot. De retour à 5, les spinaliens portent immédiatement le danger. Mulle déborde mais le dernier rempart est vigilant. Auteurs d’un bon début de match, les locaux jouent leur va-tout. Malgré les bonnes intentions, Divis écope de deux minutes pour une charge contre la bande sans conséquence. Sabol et sa défense repoussent les assauts. Tout juste de retour à 5, Goncalves va à son tour s’assoir au banc des insoumis. Le cerbère pionnier gratifie plus tard le public d’un magnifique arrêt sur Gratton en déviation, avant que le joueur du Gamyo n’écope de deux minutes pour dureté. Chamonix passe proche d’ouvrir la marque, mais sur le contre suivant les visiteurs trouvent le fond du filet de Sabol. Susanj sert Sabatier qui ajuste le portier, 0-1 à 12’21. Les Pionniers sont entreprenants malgré les séquences offensives tranchantes des vosgiens. Erdugan manque de peu de ramener le score à égalité, mais c’est finalement Andersen qui trouvera la faille sur un one-timer consécutif à une passe d’Erdugan, 1-1 à 16’03. A deux minutes du terme, Birbaum effectue une « Maradona » et marque d’un smash de la main. Le but est logiquement refusé. En fin de période, Mulle plein axe voit le cerbère alpin sortir la tentative de la botte droite. Les deux formations se séparent sur ce score nul dans un match disputé.

Rudes combats

Le début de deuxième acte est également disputé. Chamonix obtient une belle chance en entrée de tiers, mais Epinal revient bien dans la partie. Il faut un très bon Sabol pour conserver l’égalité. Le portier réalise un nouvel arrêt décisif sur Gratton, puis c’est le montant gauche qui sauve les chamoniards après huit minutes en deuxième. Les Pionniers répondent d’une reprise de Rundgren, puis d’un tir de près de Biscard qu’Hocevar parvenait à stopper par deux fois. Les possibilités sont nombreuses de part et d’autres. Dans une rencontre ouverte, Birbaum hérite d’une rondelle plein slot. Le défenseur suisse lance mais manque de précision. Epinal trouve d’avantage de solutions la mi-match passée. Le Gamyo obtient des situations de lancés, mais Sabol s’érige en ultime rempart. A cinq minutes du terme, Vincent Melin s’écharpe avec Josh Gratton. Les deux joueurs écopent de 25 minutes de pénalités de match, assorties de deux minutes supplémentaires à Gratton, auteur d’une dureté excessive préalable. Dans une rencontre qui monte encore d’un ton Birbaum et Nikiforuk sont chassés pour 2 minutes pour dureté. L’atmosphère est lourde et les coups pleuvent, brisants le rythme entrepris de la rencontre.

Chamonix revient de loin

Les Pionniers entament l’acte 3 en infériorité numérique suite à une pénalité contre Juha en fin de tiers médian. Sabol s’impose une nouvelle fois sur Carter, mais Chamonix écope d’une nouvelle pénalité. Les choses se compliquent et Birbaum est puni, laissant les siens à 3 contre 5 pour près de 45 secondes. La sanction est immédiate. Épinal passe devant grâce à un but de Ryan McDonough et prend un avantage considérable en entrée d’ultime vingt, 1-2 à 41’28. Chamonix se complique d’autant plus la tâche que Divis est envoyé au banc des pénalités pour deux minutes à la mi-tiers. Heureusement pour les locaux, le score n’évolue pas. La troupe de Brad Gratton écope d’un retard de jeu sur un deuxième avertissement du trio arbitral. Hocevar fait le boulot dans les premières secondes du powerplay et préserve l’avantage des siens. A quatre minutes du terme, Erdugan est envoyé au cachot. Le temps presse pour les Pionniers qui devront pourtant défendre leur ultime espoir. Les oranges poussent, Baldwin lance, mais Sabol en deux temps, gèle la rondelle juste devant sa ligne de but. Chamonix revient à 5 et trouve la faille à l’aube de la dernière minute de jeu. Richard Bozon se lève enfin sur l’égalisation de Pulliainen qui reprenait un service d’Erdugan côté gauche. Jusque là plus que discret voir décevant, le finlandais a choisi son moment pour sortir du bois, 2-2 à 58’46. Quel scénario et quelle fin de match ! Chamonix aura été puiser au fond de ses ressources pour arracher l’égalisation et s’assurer un point.

Epinal au bout du suspens

La prolongation démarre à 3 contre 3. Quelques secondes après le début de la supplémentaire, les vosgiens frappent le haut du montant droit de Sabol par McDonough, puis Johnston, en contre à l’autre bord, manque de peu le cadre. Chamonix se crée une deuxième situation dangereuse sur un 2 contre 1, Rundgren manque l’ouverture en face à face et voit son lancé échouer derrière le but d’Hocevar. Llorca le récupère et transmet à Rapenne côté gauche, en contre. Servi par ce dernier, Sabatier inscrit le but vainqueur d’un lancé court précis, 2-3 à 62’13.

Les Pionniers s’inclinent par la plus petite des marges. Score final 3 buts à 2. Si cette nouvelle défaite en prolongation peut paraître frustrante, il demeure un bon point face à un Gamyo qui s’était montré dominateur à certains instants clés du match, repoussé par une bonne abnégation défensive et un gardien de but toujours très performant devant son filet. Malgré le scénario hitchcockien de cette rencontre et les appels du speaker, il faudra espérer une ambiance plus explosive autour de l’arène. Place à la trêve d’une dizaine de jours. Un repos mérité qui permettra aux Pionniers et à leur Brigade de supporters de souffler avant un duel qui s’annonce d’ores et déjà capital face à l’Etoile Noire de Strasbourg, le 14 novembre prochain en Alsace, et où espérons-le, les fans du club sauront, ensemble, se faire entendre et porter l’équipe vers leur objectif en championnat !

RETROUVEZ LES REPLAYS DES MATCHS SUR FANSEAT !

Envie de voir ou de revoir une rencontre, REVIVEZ TOUS LES MATCHES DE LA SAISON ! Retrouvez le replay des matchs sur Fanseat.

BILLETTERIE EN LIGNE

Réservez dès aujourd’hui vos places pour la prochaine rencontre à domicile des Pionniers sur notre site internet.
Cliquez ici pour réserver votre billet.

Partager sur les réseaux sociaux
NEWSLETTER DES PIONNIERS

Liens officiel

  • SAXOPRINT LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • Au Vieux Campeur
  • Setam
  • Bontaz Centre