Chamonix toujours vivant

Les Pionniers se déplaçaient à Poissompré dans le cadre du Match 5 de la Poule de Maintien. Incapables de remporter la moindre rencontre jusque-là, les chamoniards n’avaient d’autre choix que de l’emporter face à Épinal. Sachant que dans le même temps, Strasbourg est parti s’imposer sur la glace de Nice 3 buts à 1…


Le show Sabol

Le début de rencontre est haché. Épinal prend les premiers lancés dangereux, notamment sur une combinaison conclue par Nikiforuk. Ce dernier lançait de l’axe, mais Sabol s’imposait. La réaction haut-savoyarde est immédiate, et Rundgren en deux temps passe proche de faire trembler pour la première fois les filets. Un premier retard de jeu est signalé contre les joueurs de Leime, mais la pénalité est tuée. L’entame est difficile pour deux formations qui peinent à trouver leurs repères sur le front de l’attaque. Chamonix se montre plus tranchant en milieu de période, mais la déviation d’Andersen se réfugie dans la mitaine d’Isaac Charpentier. Les Pionniers tentent de produire du jeu et sont crédités d’un powerplay dont ils ne profiteront malheureusement pas. Chamonix est volontaire, Pulliainen manque de peu d’ouvrir le score, mais la marque reste nulle. Epinal revient aux affaires et il faut une intervention décisive de Sabol pour empêcher Llorca de marquer. Le petit gardien s’allonge et dévie la tentative. Le cerbère est impérial par 4 fois en l’espace de trente secondes en fin de première et conserve le score à égalité. Dans les ultimes secondes, Plaire est proche, lui-aussi de donner le premier avantage aux visiteurs, mais le puck meurt à gauche du poteau. Fin du premier acte sur un score nul logique et très gros début de rencontre signé Richard Sabol.

Courte avance

Les Pionniers entament le deuxième acte en supériorité. Cette dernière ne donne rien, mais les intentions sont bonnes. Pulliainen manque une tentative relâchée par Charpentier, mais ne peut redresser la trajectoire sur le rebond. La partie est équilibrée et chaque équipe obtient des situations. Les portiers font le travail devant les filets et multiplient les arrêts décisifs. Pourtant, sur un jeu de puissance consécutif à une pénalité de Baldwin, Pulliainen trouvait l’ouverture entre les bottes du portier, depuis l’axe, 0-1 à 35’41 [5-4]. Dans une fin de tiers dominée par la formation pionnière, l’opportunisme chamoniard permet aux hommes de Leime de regagner les vestiaires en avance d’un but. Chamonix, plus réaliste que les vosgiens, mène 1 but à 0 après quarante minutes.

Fujerik sauve Chamonix

Une minute après le début de l’acte 3, Crowder hérite d’une rondelle plein slot, envoie un lourd lancé, qui vient s’écraser sur la barre transversale de Charpentier. Chamonix est sérieux dans cette rencontre et joue son va-tout pour tenter de rester au contact. Malgré les bonnes prédispositions, Épinal demeure dangereux. Il faut une nouvelle parfaite intervention du gardien de but chamoniard pour stopper le slap longue distance. Erdugan glisse parfaitement la rondelle dans son dos pour Besson, qui heurtait les bottes du gardien Orange. Épinal ne relâche pas ses efforts et revient dans le match. Mulle trouve la partie supérieure et crée l’égalité dans la rencontre, 1-1 à 47’57. Les deux formations continuent de s’échanger les offensives, mais les Pionniers, dans l’obligation de l’emporter pour rester à hauteur, ne parviennent pas à trouver la solution finale face à Charpentier. Pourtant, sur un palet qui s’échappait plein axe, Fujerik prenait tout le monde de vitesse, et battait le portier du Gamyo en le contournant, 1-2 à 53’21. Les locaux n’abdiquent pas et mettent à mal la défense chamoniarde. Heureusement, et pour une énième fois dans la soirée, Sabol tient la baraque à bouts de bras. Chamonix tient son succès et Andersen hérite de la rondelle seul dans l’axe, mais manque le cadre.

Victoire des Pionniers 2 buts à 1 face au Gamyo Épinal et succès important pour la formation d’Heikki Leime, qui n’avait d’autre choix que de s’imposer. Une victoire qui permet aux chamoniards de rester au contact de Strasbourg à l’aube de la dernière rencontre. Un succès rendu possible par une prestation absolument étincelante de Richard Sabol devant le filet haut-savoyard. Les Pionniers ne devront se poser aucune question et l’emporter face à Nice lors de la dernière journée de la Poule de Maintien, qui se disputera à Chamonix, vendredi prochain, en espérant un faux-pas strasbourgeois sur leur glace, face au Gamyo.

SUIVEZ TOUS LES MATCHES DE LA SAISON EN STREAMING !

Cette saison encore, retrouvez l’intégralité des rencontres de SAXOPRINT Ligue Magnus sur internet !
Rencontre à suivre en direct sur Fanseat.

BILLETTERIE EN LIGNE

Réservez dès aujourd’hui vos places pour la prochaine rencontre des Pionniers sur notre site internet.
Cliquez ici pour réserver votre billet.

Partager sur les réseaux sociaux
NEWSLETTER DES PIONNIERS

Liens officiel

  • SYNERGLACE LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Région Rhône Alpes Auvergne
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • Au Vieux Campeur
  • Setam
  • Bontaz Centre
  • Pracartis
  • Bouverat Pernat